CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Le 41e Concours hippique de Lévis, qui s’est tenu du 5 au 8 septembre aux Écuries de la Chaudière à Breakeyville, a réuni plus de 220 cavaliers. Après des débuts sous la pluie, les températures clémentes de la fin de semaine et le bon déroulement ont été les ingrédients d’une édition réussie.

«Tout s’est très bien passé. On a eu une température agréable pour les chevaux et les athlètes, même s’il fallait s’habiller en conséquence», se réjouit Nicole Lapierre, vice-présidente, directrice du concours et copropriétaire du site qui accueille la compétition, au lendemain de l’événement.

Les retours positifs des visiteurs et la bonne fréquentation, avec un public au moins aussi nombreux que l’an passé, classent cette 41e édition parmi les bons coups du Concours hippique de Lévis.

«Il y avait beaucoup de monde et l’atmosphère était super bonne», remarque-t-elle. Satisfaite des commentaires, elle ajoute que le public est unanime pour dire que «c’est une année très réussie».

Une chaude lutte entre cavaliers

 Moment phare de cette 41e édition, le Grand Prix Ville de Lévis a été le théâtre d’une chaude lutte entre la cavalière de Varennes âgée de 19 ans, Lou-Anne Bréard, et le cavalier du Nouveau-Brunswick Alex Jamaël.

Lors de la 2e manche éliminatoire, Alex Jamaël a battu Lou-Anne Bréard de 38 centièmes de seconde, avec un double parcours sans faute réalisé en 43,39 secondes. 

Au total, 18 équipes cavalier-cheval étaient inscrites à cette épreuve à 1,40 m, dotée d’une bourse de 30 000 $ offerte par la Ville de Lévis.

«Ça a été une très belle épreuve», partage la directrice du concours hippique.

Premier à entrer en piste, l’Ontarien Frank Hendricks a signé un parcours sans faute. Après la performance parfaite d’un autre cavalier ontarien Grant Field, une 2e manche chronométrée était nécessaire, le barrage. Puis les Québécoises Lou-Anne Bréard et Billie Derouet, le Néo-Brunswickois Alex Jamaël et l’Ontarien John Kersley ont rejoint le groupe. 

Lors du barrage, Frank Hendricks, premier à entrer en piste, a réalisé un excellent temps de 40,37 secondes, mais a été pénalisé de 4 points pour une barre au sol. Grant Field a réalisé un parcours sans faute en 45,11 secondes. Lou-Anne Bréard a ensuite amélioré le chronomètre à 43,77 secondes. Alex Jamaël a réalisé un parcours sans faute en 43,39 secondes. John Kersley, dernier participant, a enregistré un meilleur temps en 42,56 secondes, mais a été pénalisé de 4 points, glissant ainsi au 6e rang.

Grâce à cette victoire, Alex Jamaël a reçu la médaille de bronze de la Tournée équestre provinciale du Québec, la médaille d’or ayant été remportée par Frank Hendrick et la médaille d’argent par John Kersley. 

Les champions de la région 
Chasse bas : Isabelle Lapierre (Lévis) ;
Chasse haute performance : Isabelle Lapierre (Lévis) ; 
Chasse Adulte-amateur :Ariane Blouin-Couture (Lévis) ;
Saut d’obstacles Junior-amateur 1,10 m : Audrey-Anne Lamontagne (Lévis) ;
Saut d’obstacles Junior-amateur 0,90 m : Claude Roy (Lévis) ;
Médaille Adulte : Sabrina Roberge (Charny).

Les résultats

Grand Prix Ville de Lévis

1er Alex Jamael (NB) - Cassini Quid -  0/0 – 43,39 secondes

2e Lou-Anne Bréard (QC) / Lines 41 - 0/0 – 43,77 secondes

3e Grant Field (ON) / Baffin – 0/0 – 45,11 secondes

4e Billie Derouet (QC) / Bonaparte VP – 0/0 – 47,02 secondes

5e Franks Hendricks (ON) / Dio – 0/4 – 40,37 secondes

6e John Kersley (ON) / Pickle – 0/4 – 42,56 secondes

Finale de l’Est-du Canada de la Médaille J.C. Anderson

Stéphanie Leblond (Québec)

Finale Québec-Maritimes de la Médaille équipe équestre canadienne

Les quatre premiers au classement ont obtenu leur passeport pour la finale nationale qui se tiendra à Toronto, les 6 et 7 novembre.

1er Ludovic Richer

2e Cassandra Mes

3e Kennedy Ballard

4e Sandrine Arseneault

Finale Aubert Brillant

Dominique Gérard-Beaulé

Finale François Ferland

Justine Marceau (Lac Beauport)

Derby de chasse

Remporté par Isabelle Lapierre

2e position : Ariane Blouin-Couture (Lévis)

3e position : Isabelle Lapierre (Lévis)

 

 

Les plus lus

Un site de rencontre pas comme les autres

Quand on vit avec une incommodité physique, une déficience intellectuelle, une maladie chronique ou une paralysie, on peut se sentir plus vulnérable au regard des autres sur les sites de rencontre. Une plateforme d’un nouveau genre propose des «rencontres adaptées» à celles et ceux qui vivent avec une différence.

Un nouveau salon consacré au mieux-être à Lévis

Lévis sera l’hôte d’un nouvel événement dédié à l’épanouissement personnel, à l’art de vivre, au mieux-être, à la spiritualité, à la voyance et aux émotions. En effet, la première édition du Salon Santé, Bonheur et Abondance se tiendra du 6 au 8 septembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

L’ascension musicale de Rosalie

C’est vêtue de son rose fashion à la montréalaise que la jeune chanteuse Rosalie Roberge s’est arrêtée à la résidence familiale du Vieux-Lévis pour profiter de courtes vacances entre deux projets. Un bon moment pour faire le point autour d’un café, alors qu’elle joint depuis peu sa voix au groupe de jazz québécois The Lost Fingers.

Le marché immobilier grouille à Lévis

Les récentes statistiques du marché immobilier résidentiel viennent d’être dévoilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Selon ces données, Lévis a vu ses ventes bondir dans le second trimestre de l’année en cours, mais les prix sont restés somme toute stables.

Le maire de Lévis exige des excuses d'Alexandre Turgeon

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a demandé, le 11 septembre, que le directeur général et vice-président exécutif du Conseil régional de l'environnement (CRE) de la Capitale-Nationale, Alexandre Turgeon, présente des excuses officielles à la population lévisienne pour des propos qu'il a tenus dans un article du Journal de Québec.

Nouveaux retards dans la collecte des déchets : la Ville met en place une série de mesures

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 6 septembre, qu'elle mettait en place des «mesures concrètes» afin d'aider les citoyens qui font face à de nouveaux retards pour la collecte des déchets.

Développer son leadership pour la communauté

Benjamin Bolduc, originaire et résident de Saint-Nicolas, aspire à un métier en finance. Le jeune cégépien de 18 ans a participé au Youth Ambassadors Program organisé par l’ambassade des États-Unis à Ottawa. Ce dernier a eu l’occasion de voyager pendant 3 semaines aux États-Unis avec un groupe de 13 Canadiens, le 17 juillet dernier.

La Ville en a assez des retards dans la collecte de déchets

Bien au fait des longs retards quant à la collecte de déchets domestiques sur son territoire, la Ville de Lévis a pris action en officialisant son mécontentement par voie de communiqué, le 16 août dernier. Jusqu’à maintenant le fournisseur responsable de la collecte, Sani-Terre Environnement, a reçu plus de 16 000 $ en amendes par la Ville.

9 M$ investis pour le logement abordable à Lévis

À Saint-Romuald, 84 unités de logements réparties dans 9 bâtiments ont été achetées au secteur privé par un organisme à but non lucratif et rénovées afin d’être louées à des familles au revenu plus modeste.

Lévis, ville de choix pour la famille?

En 2019 et pour une première fois en trois ans, la ville de Lévis ne figure plus parmi les 10 premières positions du classement des «Meilleures communautés au Canada pour les familles» établi par le magazine canadien Maclean’s.