CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Le 41e Concours hippique de Lévis, qui s’est tenu du 5 au 8 septembre aux Écuries de la Chaudière à Breakeyville, a réuni plus de 220 cavaliers. Après des débuts sous la pluie, les températures clémentes de la fin de semaine et le bon déroulement ont été les ingrédients d’une édition réussie.

«Tout s’est très bien passé. On a eu une température agréable pour les chevaux et les athlètes, même s’il fallait s’habiller en conséquence», se réjouit Nicole Lapierre, vice-présidente, directrice du concours et copropriétaire du site qui accueille la compétition, au lendemain de l’événement.

Les retours positifs des visiteurs et la bonne fréquentation, avec un public au moins aussi nombreux que l’an passé, classent cette 41e édition parmi les bons coups du Concours hippique de Lévis.

«Il y avait beaucoup de monde et l’atmosphère était super bonne», remarque-t-elle. Satisfaite des commentaires, elle ajoute que le public est unanime pour dire que «c’est une année très réussie».

Une chaude lutte entre cavaliers

 Moment phare de cette 41e édition, le Grand Prix Ville de Lévis a été le théâtre d’une chaude lutte entre la cavalière de Varennes âgée de 19 ans, Lou-Anne Bréard, et le cavalier du Nouveau-Brunswick Alex Jamaël.

Lors de la 2e manche éliminatoire, Alex Jamaël a battu Lou-Anne Bréard de 38 centièmes de seconde, avec un double parcours sans faute réalisé en 43,39 secondes. 

Au total, 18 équipes cavalier-cheval étaient inscrites à cette épreuve à 1,40 m, dotée d’une bourse de 30 000 $ offerte par la Ville de Lévis.

«Ça a été une très belle épreuve», partage la directrice du concours hippique.

Premier à entrer en piste, l’Ontarien Frank Hendricks a signé un parcours sans faute. Après la performance parfaite d’un autre cavalier ontarien Grant Field, une 2e manche chronométrée était nécessaire, le barrage. Puis les Québécoises Lou-Anne Bréard et Billie Derouet, le Néo-Brunswickois Alex Jamaël et l’Ontarien John Kersley ont rejoint le groupe. 

Lors du barrage, Frank Hendricks, premier à entrer en piste, a réalisé un excellent temps de 40,37 secondes, mais a été pénalisé de 4 points pour une barre au sol. Grant Field a réalisé un parcours sans faute en 45,11 secondes. Lou-Anne Bréard a ensuite amélioré le chronomètre à 43,77 secondes. Alex Jamaël a réalisé un parcours sans faute en 43,39 secondes. John Kersley, dernier participant, a enregistré un meilleur temps en 42,56 secondes, mais a été pénalisé de 4 points, glissant ainsi au 6e rang.

Grâce à cette victoire, Alex Jamaël a reçu la médaille de bronze de la Tournée équestre provinciale du Québec, la médaille d’or ayant été remportée par Frank Hendrick et la médaille d’argent par John Kersley. 

Les champions de la région 
Chasse bas : Isabelle Lapierre (Lévis) ;
Chasse haute performance : Isabelle Lapierre (Lévis) ; 
Chasse Adulte-amateur :Ariane Blouin-Couture (Lévis) ;
Saut d’obstacles Junior-amateur 1,10 m : Audrey-Anne Lamontagne (Lévis) ;
Saut d’obstacles Junior-amateur 0,90 m : Claude Roy (Lévis) ;
Médaille Adulte : Sabrina Roberge (Charny).

Les résultats

Grand Prix Ville de Lévis

1er Alex Jamael (NB) - Cassini Quid -  0/0 – 43,39 secondes

2e Lou-Anne Bréard (QC) / Lines 41 - 0/0 – 43,77 secondes

3e Grant Field (ON) / Baffin – 0/0 – 45,11 secondes

4e Billie Derouet (QC) / Bonaparte VP – 0/0 – 47,02 secondes

5e Franks Hendricks (ON) / Dio – 0/4 – 40,37 secondes

6e John Kersley (ON) / Pickle – 0/4 – 42,56 secondes

Finale de l’Est-du Canada de la Médaille J.C. Anderson

Stéphanie Leblond (Québec)

Finale Québec-Maritimes de la Médaille équipe équestre canadienne

Les quatre premiers au classement ont obtenu leur passeport pour la finale nationale qui se tiendra à Toronto, les 6 et 7 novembre.

1er Ludovic Richer

2e Cassandra Mes

3e Kennedy Ballard

4e Sandrine Arseneault

Finale Aubert Brillant

Dominique Gérard-Beaulé

Finale François Ferland

Justine Marceau (Lac Beauport)

Derby de chasse

Remporté par Isabelle Lapierre

2e position : Ariane Blouin-Couture (Lévis)

3e position : Isabelle Lapierre (Lévis)

 

 

Les plus lus

Le LPU : un succès sur toute la ligne à Lévis

Le laissez-passer universel (LPU) de l’Université Laval n’a engendré que du positif pour la Société de transport de Lévis (STLévis) depuis son implantation à l’automne dernier. En effet, la STLévis a enregistré une augmentation de 40 % de l’achalandage étudiant destiné à l’Université Laval.

Une neuvième glace sera ajoutée en 2021 à Lévis

Lévis ajoutera une nouvelle patinoire intérieure de dimension olympique à l’Aréna de Lévis. La Ville a déposé une demande au gouvernement dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS), doté de 294 M$ pour l’ensemble du Québec.

Un troisième lien reliant les deux centres-villes?

Selon ce qu'a dévoilé le FM93, le gouvernement provincial privilégierait un nouveau tracé pour le projet de troisième lien routier interrives entre Lévis et Québec. Plutôt que de passer près de l'île d'Orléans, l'infrastructure désirée par plusieurs dans la région relierait l'autoroute 20, à la hauteur de la route Monseigneur-Bourget à Lauzon, à l'autoroute Laurentienne, près du Stade Canac à Québ...

La FHQ ne veut pas que le bâtiment des Scies Mercier soit démoli

Dans une lettre transmise le 27 janvier au secrétaire du comité de démolition et au conseil municipal de la Ville de Lévis ainsi qu'à la ministre de la Culture du Québec, la Fédération histoire Québec (FHQ) s'est opposée «catégoriquement» à la demande de démolition du 220, rue Napoléon-Mercier, le bâtiment qu'a occupé pendant plusieurs décennies l'entreprise lévisienne Les Scies Mercier.

Pénurie de laine pour les tricoteuses au grand cœur

Depuis 2001, un groupe de tricoteuses bénévoles se réunit tous les mardis au Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière (CABBLL) dans le secteur Lauzon afin de remettre leurs tricots à 21 organismes du territoire de Lévis, Bellechasse et Lotbinière qui viennent en aide aux gens dans le besoin. Cependant, les 110 tricoteuses font face à un défi depuis trois hivers, les dons de laine se f...

Les fournisseurs de la Davie déjà à pied d’œuvre

À l’aube de l’inclusion de la Davie au sein de la Stratégie nationale de construction navale, plus de 200 fournisseurs se sont rassemblés le 28 janvier à Lévis lors de l’assemblée générale annuelle de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada.

Une bourse d’honneur pour le Bunker de la science

Dans le cadre d’une initiative du gouvernement du Québec, David Bertrand, cofondateur du Bunker de la science situé dans le secteur de la Traverse, s’est mérité une bourse de 25 000 $ et 1 an de mentorat offert par le Réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship.

Saint-Vallier : La Mauve en danger

La coopérative La Mauve de Saint-Vallier, qui se spécialise dans la transformation et la distribution de produits bio et locaux, notamment à Lévis, vit des moments difficiles.

La CSN demande que le réseau de la santé «redevienne un employeur de choix»

Les syndicats de la CSN représentant près de 20 000 employés du réseau de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont fait le point, le 29 janvier, sur la pénurie et la rétention de main-d'oeuvre dans le réseau. Selon eux, les employés sont notamment à bout de souffle en raison de la «sévère pénurie de main-d'oeuvre».

La voix de Laurie Drolet séduit Coeur de pirate

La Lévisienne Laurie Drolet a impressionné lors de son audition à l'aveugle à La Voix, télédiffusée le 9 février. Tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a finalement décidé de joindre l'équipe de Coeur de pirate.