CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Pour la première fois cette saison, l’équipe de football des Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon de la Ligue de football collégial division 1 jouait un match à l’étranger. La formation lévisienne a mis la main sur la première victoire de sa jeune saison par la marque de 50 à 27 alors qu’elle affrontait les Nordiques du Collège Lionel-Groulx, le 7 septembre dernier.

«On est sorti forts, surtout en défensive. Les gars ont compris qu’il fallait exécuter les jeux. Notre exécution nous a vraiment aidés, surtout en première demie. La défensive a fait la différence», a résumé Pierre-Alain Bouffard, entraîneur-chef des Faucons.

Les Oiseaux sont aux prises avec de lourdes pertes en raison de blessures sur la ligne défensive depuis le début de la saison. C’est ce qui explique les 120 points qu’ils ont accordé en 3 affrontements. «Il faut travailler sur la maturité des joueurs, leur attitude. On a énormément de recrues et nos quatre joueurs vétérans sur la ligne défensive sont blessés», a expliqué Bouffard. C’est une situation avec laquelle l’entraîneur-chef devra jongler tout au long de la saison puisqu’Alexandre Poulin (4e année) et Samuel Bussières (2e année) seront sur la liste des blessés pour la saison tandis qu’Édouard-Bérubé McGee (4e année) pourrait revenir au jeu pour les derniers matchs de la saison. La blessure de Thomas Bélanger (3e année) est quant à elle toujours en évaluation.

Avec cette situation difficile, Bouffard cherche une façon de créer l’étincelle sur sa ligne défensive afin de trouver la recette gagnante au sein de ses jeunes recrues. «On tente de réduire le nombre de points que nous accordons (par match), mais il faut rester créatif parce que présentement, nous avons beaucoup de recrues sur le terrain. Ce week-end nous avions cinq recrues sur le front défensif, c’est un défi chaque semaine», a-t-il relaté.

Les Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon figurent peut-être au dernier rang de la division 1 pour les points accordés, mais ils occupent la première position pour les points marqués avec un total de 124 points. «Notre offensive au sol, c’est vraiment notre marque de commerce année après année», a ajouté celui qui est à la barre des Faucons. La formation lévisienne a enregistré 500 verges au sol face aux Nordiques.

Une victoire à la maison tant attendue

«L’an dernier, on avait beaucoup de difficulté à l’étranger, ce week-end ça ne nous a vraiment pas dérangés (d’être visiteurs) et je suis bien content de ça», a constaté l’entraîneur-chef.

Bien que cette victoire arrive à point pour les Faucons, Bouffard attend avec impatience la première victoire sur le terrain du Cégep de Lévis-Lauzon. La formation lévisienne a connu la défaite à 2 reprises à la maison depuis que la saison 2019 a été lancée. C’est pourquoi il prépare ardemment ses joueurs à la prochaine rencontre qui les opposera aux Cheetahs du Cégep Vanier, qui n’ont toujours pas connu la victoire depuis le début de la saison, le 14 septembre prochain.

«On veut sortir forts comme à Lionel-Groulx et on veut travailler notre deuxième demie. Les gars sont jeunes et ça paraît autant sur le terrain que sur les lignes de côté, on manque de maturité pour clore les parties», a conclu Pierre-Alain Bouffard.

Les plus lus

Un site de rencontre pas comme les autres

Quand on vit avec une incommodité physique, une déficience intellectuelle, une maladie chronique ou une paralysie, on peut se sentir plus vulnérable au regard des autres sur les sites de rencontre. Une plateforme d’un nouveau genre propose des «rencontres adaptées» à celles et ceux qui vivent avec une différence.

Un nouveau salon consacré au mieux-être à Lévis

Lévis sera l’hôte d’un nouvel événement dédié à l’épanouissement personnel, à l’art de vivre, au mieux-être, à la spiritualité, à la voyance et aux émotions. En effet, la première édition du Salon Santé, Bonheur et Abondance se tiendra du 6 au 8 septembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

L’ascension musicale de Rosalie

C’est vêtue de son rose fashion à la montréalaise que la jeune chanteuse Rosalie Roberge s’est arrêtée à la résidence familiale du Vieux-Lévis pour profiter de courtes vacances entre deux projets. Un bon moment pour faire le point autour d’un café, alors qu’elle joint depuis peu sa voix au groupe de jazz québécois The Lost Fingers.

Le marché immobilier grouille à Lévis

Les récentes statistiques du marché immobilier résidentiel viennent d’être dévoilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Selon ces données, Lévis a vu ses ventes bondir dans le second trimestre de l’année en cours, mais les prix sont restés somme toute stables.

Le maire de Lévis exige des excuses d'Alexandre Turgeon

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a demandé, le 11 septembre, que le directeur général et vice-président exécutif du Conseil régional de l'environnement (CRE) de la Capitale-Nationale, Alexandre Turgeon, présente des excuses officielles à la population lévisienne pour des propos qu'il a tenus dans un article du Journal de Québec.

Nouveaux retards dans la collecte des déchets : la Ville met en place une série de mesures

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 6 septembre, qu'elle mettait en place des «mesures concrètes» afin d'aider les citoyens qui font face à de nouveaux retards pour la collecte des déchets.

Développer son leadership pour la communauté

Benjamin Bolduc, originaire et résident de Saint-Nicolas, aspire à un métier en finance. Le jeune cégépien de 18 ans a participé au Youth Ambassadors Program organisé par l’ambassade des États-Unis à Ottawa. Ce dernier a eu l’occasion de voyager pendant 3 semaines aux États-Unis avec un groupe de 13 Canadiens, le 17 juillet dernier.

La Ville en a assez des retards dans la collecte de déchets

Bien au fait des longs retards quant à la collecte de déchets domestiques sur son territoire, la Ville de Lévis a pris action en officialisant son mécontentement par voie de communiqué, le 16 août dernier. Jusqu’à maintenant le fournisseur responsable de la collecte, Sani-Terre Environnement, a reçu plus de 16 000 $ en amendes par la Ville.

9 M$ investis pour le logement abordable à Lévis

À Saint-Romuald, 84 unités de logements réparties dans 9 bâtiments ont été achetées au secteur privé par un organisme à but non lucratif et rénovées afin d’être louées à des familles au revenu plus modeste.

Lévis, ville de choix pour la famille?

En 2019 et pour une première fois en trois ans, la ville de Lévis ne figure plus parmi les 10 premières positions du classement des «Meilleures communautés au Canada pour les familles» établi par le magazine canadien Maclean’s.