CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Une séance du conseil municipal s’est tenue le 10 février à l'hôtel de ville de Lévis. Voici en résumé les principaux points adoptés ou abordés lors de la séance par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.

898 000 $ pour les parcs de Coutances et Lallemand

 Les élus municipaux ont voté une résolution qui permettra à la Ville d’investir 898 000 $ pour la construction de chalets et l’aménagement de jeux d’eau dans les parcs de Coutances et Lallemand.

Le comité consultatif de toponymie reprend du service

 À la suite de la demande déposée par la famille de Jean Garon afin de nommer l’une des artères de la Ville du nom de celui qui en a notamment été le maire, un projet de règlement a été déposé par le conseil municipal pour constituer un comité consultatif de toponymie.

Le comité analysera les dossiers déposés, constituera une banque de noms et fera des recommandations.

La Ville lancera prochainement un appel de candidatures pour constituer ce comité qui sera composé de deux membres du conseil de la Ville et trois citoyens de Lévis.

Lévis aura sa biblio mobile

 Si un véhicule du service des bibliothèques circulait déjà ces dernières années sur le territoire pendant l’été, la camionnette louée par la Ville ne disposait pas d’espace pour accueillir le public.

Le maire annoncé un investissement de 100 000 $ pour l’achat (35 000 $) et l’aménagement (65 000 $) d’une biblio mobile qui sera dotée de rayons, comme dans une bibliothèque, garnis des titres les plus demandés et qui ira à la rencontre des lecteurs sur l’ensemble du territoire.

En 2019, plus de 8 000 personnes ont profité de ce service dans les parcs, les écoles, les camps de jour et les organismes pendant la période estivale et la Semaine des bibliothèques publiques. 

Réouverture attendue de Pierre-Georges Roy

 La bibliothèque Pierre-Georges Roy devrait rouvrir ses portes à la fin du mois de mars «avec l’installation de filets de sécurité».

«Ce qui est arrivé, c’est que le plafond commençait à se détacher. Les rénovations qui avaient été faites, c’était plus du ''patchage''», a expliqué Gilles Lehouillier.

Lévis, attache ta tuque : la météo n'était pas au rendez-vous

 Malgré l’absence de la glissade, dont la suppression «avait été décidée par l’ancienne corporation et non par la Ville» pour des raisons de sécurité et de disponibilité des employés, a rappelé le maire, «c’était une très belle organisation et les gens sont très satisfaits de cette édition, surtout les commerçants», a assuré Gilles Lehouillier.

Avec la nouvelle mouture cette année, l’objectif était en effet «d’amener les gens à entrer dans les commerces», a-t-il souligné puisqu’on «limite les produits à ceux qu’offrent les commerçants». Et d’ajouter, «c’est la différence avec les années passées. C’est la raison pour laquelle on avait vingt commerçants qui ont assisté au lancement de l’activité».

«C’est la météo qui n’a pas joué en notre faveur. Il fallait être tough pour rester plus d’une heure, une heure et demie sur le site samedi», a commenté Gilles Lehouillier.


Les plus lus

Deux nouveaux cas de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Dans son plus récent bilan du nombre de cas confirmés de la COVID-19 dans la province, publié à 15h dimanche, le gouvernement du Québec a dévoilé que deux nouvelles personnes souffrent du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches.

Un premier cas confirmé de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Un résident de la Chaudière-Appalaches a été testé positif à la COVID-19. En raison de son état qui est «bon», la personne est en isolement à son domicile.

COVID-19 : l'état de la situation dans la région à 20h

Aucun nouveau cas confirmé n’a été comptabilisé en Chaudière-Appalaches, ce 17 mars. Dans la région, quatre personnes sont atteintes du Coronavirus. Le gouvernement du Québec a annoncé des mesures financières. À Lévis, de nouvelles consignes ont été données aux utilisateurs du transport en commun et par plusieurs organisations.

Coronavirus : c'est quoi l'isolement volontaire?

Le gouvernement du Québec recommande fortement à tous les voyageurs revenant dans la province de se placer en isolement volontaire de 14 jours pour éviter la propagation de la COVID-19. Mais qu'est-ce qu'on entend par isolement volontaire? Voici ce que les autorités provinciales et fédérales demandent concrètement aux voyageurs.

Quoi faire à Lévis pendant la relâche?

En plein cœur de la semaine de la relâche scolaire qui se déroule jusqu’au 8 mars prochain, une foule d’activités sont organisées sur le territoire lévisien. Voici quelques activités préparées pour les enfants et la famille au cours de cette semaine sans cours.

Une clinique de dépistage de la COVID-19 à Charny

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a ouvert, ce matin, une clinique de dépistage à l'auto de la COVID-19 au Centre Paul-Gilbert, à Charny.

Réaménagement de l'échangeur Kennedy : Québec ira de l'avant

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 9 mars, qu'il investira plus de 354 M$ en 2020-2022 pour améliorer les infrastructures routières, ferroviaires et aéroportuaires de la Chaudière-Appalaches. À cette occasion, Québec a notamment confirmé que les premières étapes du projet de réaménagement de l'échangeur Kennedy (sortie 325) et de construction d'un pont d'étagement au-dessus ...

Des employés du CRDITSA inquiets

Des employés oeuvrant au siège social du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme (CRDITSA) du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), situé dans le complexe du Collège de Lévis, vivent dans l'inquiétude depuis quelques jours en raison d'un cas de contamination à la COVID-19.

Coronavirus : la situation dans la région à 20h

L'annonce plus tôt aujourd'hui de la mise en place de certaines restrictions par le gouvernement du Québec, dont l'interdiction de tenir des événements à l'intérieur réunissant plus de 250 personnes, en lien avec la crise du coronavirus a provoqué plusieurs bouleversements dans la région. Voici un résumé de ce que vous devez savoir.

COVID-19 : la Ville prend des mesures et ferme plusieurs services

La Ville de Lévis a annoncé ses mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus. Le maire de Lévis a annoncé que la Ville met maintenant en place sa cellule stratégique afin de "gérer la situation de manière efficiente". Plusieurs services municipaux ferment leurs portes immédiatement.