La COGIWEB a développé ce formulaire qui simplifie la demande pour obtenir un logement subventionné. CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

Depuis peu, l’Office municipal d’habitation (OMH) de Lévis peut compter sur un nouvel outil afin de faciliter l’inscription des personnes qui désirent obtenir un logement subventionné (place dans une HLM). Pour ce faire, l’organisme paramunicipal offre désormais la possibilité à ces dernières de remplir un formulaire simplifié en ligne.

«C’est une très bonne nouvelle. On souhaitait depuis longtemps mettre en place une telle solution. On recevait beaucoup de commentaires de futurs locataires et de partenaires qui trouvaient difficile la précédente procédure pour obtenir un logement subventionné. Le formulaire était long et complexe et beaucoup de documents étaient demandés», a d’emblée expliqué François Roberge, directeur général de l’OMH de Lévis, sur l’importance du changement.

Avant la mise en place du formulaire simplifié en ligne, les personnes qui désiraient obtenir un logement subventionné devaient remplir un long formulaire et fournir une copie de leur bail actuel ainsi que des preuves de revenu pour l’année précédente, de la pension alimentaire reçue ou donnée et de garde d’enfant.

Pour faire disparaître cet irritant, la COGIWEB, un organisme provincial qui a pour mission d’offrir des services communs en technologie de l’information pour les organismes québécois gérant des habitations sociales, a créé un formulaire simplifié qui peut être rempli sur le Web. Rapidement, l’OMH de Lévis a levé la main pour obtenir ce nouvel outil et c’est l’un des premiers organismes québécois gérant des logements sociaux qui le met en place.

Au cours des deux derniers mois, l’organisme paramunicipal lévisien a profité de la baisse de demandes pour des logements subventionnés, provoquée par la crise de la COVID-19, afin de roder le nouveau système.

Des impacts positifs

Fin prêt à utiliser le nouvel outil, l’OMH de Lévis a bien hâte que le formulaire soit utilisé par les Lévisiens en raison de ces nombreux avantages. Désormais, les personnes désirant déposer une demande pourront remplir à distance le formulaire, seules ou avec un proche, ou aux bureaux de l’OMH, avec l’aide de Cindy Bolduc, agente de bureau Sélection/location HLM.

«C’est le jour et la nuit. Avec l’ancienne procédure, on n’était pas loin du parcours du combattant. Sans blague, les gens qui réussissaient à envoyer leur demande se faisaient même féliciter. On pense que nous recevrons plus de demandes et que ce nouvel outil nous permettra d’améliorer l’accès aux logements sociaux», a illustré M. Roberge.

De plus, le nouveau système permettra d’éviter de perdre des personnes qui auraient besoin d’un autre type de logement social que celui subventionné. En effet, avant d’accéder au formulaire en tant que tel, les demandeurs devront répondre à quelques questions afin de déterminer s’ils sont admissibles à un logement subventionné. Si ce n’est pas le cas, ils seront redirigés vers le site Web de Logis Lévis, un répertoire des logements sociaux et communautaires dans la ville.

«Le nouveau système nous permettra également de diviser les demandeurs par quartiers lévisiens. Ainsi, nous pourrons avoir une meilleure idée d’où sont les besoins et où on devrait développer des projets de logements sociaux afin de répondre à la demande», a souligné Mme Bolduc.

Notons finalement que les personnes intéressées à profiter de ce nouveau service peuvent consulter le www.omhlevis.qc.ca/demande-en-ligne.

Les plus lus

Un Benny & Co à Lévis

La 61e succursale de la chaîne de restaurants Benny & Co ouvrira ses portes à Lévis, en septembre. Ironie de l’histoire économique, le nouvel établissement occupera les mêmes locaux qu’occupait jusqu’à sa fermeture la succursale PFK du quartier Lévis, sur la route du Président-Kennedy.

Le pire scénario se concrétise

FAITS DIVERS. Les recherches pour retrouver les sœurs Norah et Romy Carpentier se sont conclues tragiquement. Les policiers de la Sûreté du Québec ont retrouvé leurs corps inanimés dans un boisé de Saint-Apollinaire, le 11 juillet, vers midi. Cette découverte mettait ainsi un terme à l’alerte Amber lancée le 9 juillet et signifiait le début de la chasse à l’homme pour retrouver leur père, Martin C...

De nouveaux éléments dans l’affaire Martin Carpentier

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a confirmé ce matin qu’elle a en main des éléments lui laissant croire que Martin Carpentier, 44 ans de Lévis, serait toujours en vie et se trouverait dans la MRC de Lotbinière. Ce dernier est recherché depuis le 8 juillet.

«Éléments d’intérêt» retrouvés dans le cas Martin Carpentier

Toujours à la recherche du Lévisien en fuite, Martin Carpentier, dans le secteur de Saint-Apollinaire, la Sûreté du Québec (SQ) a annoncé, ce matin, qu'elle a découvert des «éléments d’intérêt» pour l’enquête dont la nature n’a pas été encore révélée.

COVID-19 : plus qu'un cas actif en Chaudière-Appalaches

Comme depuis quelques jours, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Même qu'il n'y a désormais qu'un seul cas actif dans la région, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Après une accalmie d'une semaine, les autorités sanitaires ont confirmé, jeudi, qu'un nouveau cas d'infection au coronavirus avait été constaté en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis.

Se réinventer pour passer à travers

Entreprise événementielle florissante basée à Saint-Nicolas, le Groupe Satir Productions a été durement frappé par le confinement mis en place par le gouvernement provincial afin de freiner la propagation de la COVID-19. Cependant, la firme a développé de nouveaux services afin de poursuivre ses activités et rappeler ses salariés au boulot.

Fin de partie pour Bingo Rive-Sud

La salle de bingo lévisienne a accueilli les joueurs pour la dernière fois le 29 juillet, avant de fermer définitivement ses portes. Après 24 ans d’existence et près de 13,5 M$ reversés à la commununauté, Bingo Rive-Sud a succombé à la COVID- 19, qui a aggravé une situation déjà difficile dans les dernières années.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter en Chaudière-Appalaches

Dix personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de 28 personnes. C'est près de trois fois plus qu'au début du mois de juillet. Au Québec, le dernier bilan fait état de 122 nouveaux cas.

Norah et Romy Carpentier ont été assassinées

Martin Carpentier a bel et bien tué ses filles, Norah (11 ans) et Romy (6 ans), et s’est ensuite enlevé la vie. L’ensemble du drame s’est joué dans les heures qui ont suivi l’embardée survenue dans la soirée du 8 juillet sur l’autoroute 20, à Saint-Apollinaire. C’est ce qu’a expliqué l’inspecteur chef et directeur des communications de la Sûreté du Québec, Guy Lapointe, en point de presse le 22 ju...