Une cérémonie privée a été tenue afin de souligner la livraison du NGCC Jean Goodwill à la Garde côtière canadienne. CRÉDIT : CHANTIER DAVIE CANADA

La ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Bernadette Jordan, et le commissaire de la Garde côtière canadienne, Mario Pelletier, ont souligné, lundi, la livraison du NGCC Jean Goodwill, le deuxième de trois brise-glaces provisoires de taille moyenne, à s'ajouter à la flotte après avoir terminé les travaux de radoub et de conversion au chantier naval lévisien Davie.

Les travaux ont été réalisés dans le cadre du troisième pilier de la Stratégie nationale de construction navale, qui concerne la réparation, le radoub et l'entretien des navires. Les travaux effectués sur les trois brise-glaces provisoires de taille moyenne ont permis de créer et de maintenir directement plus de 450 emplois chez Davie.

Rappelons qu'en août 2018, le gouvernement du Canada, au nom de la Garde côtière canadienne, a attribué au chantier naval Davie un contrat de 610 M$ pour l'acquisition de trois brise-glaces, et des travaux de préparation du premier navire pour le service dans la Garde côtière canadienne. Le premier des trois brise-glaces, le NGCC Captain Molly Kool, est entré en service à la fin de 2018. Le troisième brise-glace, le NGCC Vincent Massey, devrait se joindre à la flotte en 2021. Les trois brise-glaces feront partie de la flotte nationale de la Garde côtière canadienne, qui exerce des fonctions de déglaçage dans le Canada atlantique, le Saint-Laurent et les Grands Lacs pendant l'hiver, et dans l'Arctique pendant l'été. En plus du déglaçage, le navire appuiera d'autres programmes de la Garde côtière canadienne, comme les programmes de recherche et sauvetage et d'intervention environnementale.

Les travaux de conversion et de radoub effectués sur le NGCC Jean Goodwill ont consisté à améliorer les capacités de déglaçage et l'endurance, à moderniser le système de contrôle de la propulsion, à mettre à niveau l'électronique de navigation et de communication, à améliorer la cuisine, et à augmenter la capacité d'hébergement de l'équipage. Le NGCC Jean Goodwill sera basé à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, et devrait commencer à participer aux opérations de déglaçage au début de 2021. 

Le NGCC Jean Goodwill est nommé en l'honneur de feu Jean Goodwill, officier de l'Ordre du Canada. En 1954, cette infirmière crie de la communauté de la Première Nation de Little Pine, en Saskatchewan, est devenue la première femme autochtone de la Saskatchewan à terminer un programme de soins infirmiers. Jean Goodwill est également une membre fondatrice de l'Association des infirmières et infirmiers autochtones du Canada, et une pionnière contemporaine des services de santé publique pour les peuples autochtones.

«Davie, notre personnel et nos fournisseurs sont fiers de livrer le NGCC Jean Goodwill à notre précieux partenaire. Correspondant à la toute première conversion complète dans le cadre du programme de trois brise-glaces de taille moyenne, le Jean Goodwill va désormais servir le Canada avec distinction aux côtés du capitaine du NGCC Captain Molly Kool. Le programme des brise-glaces de taille moyenne est le plus grand ajout de capacité de brise-glace en une génération, générant directement plus de 450 emplois bien rémunérés», a notamment souligné James Davies, président-directeur général, chantier naval Davie.

Les plus lus

COVID-19 : l’état de la situation en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données compilées au cours des dernières 24 heures concernant la COVID-19, 96 nouveaux cas infectés ont été découverts en Chaudière-Appalaches, ce 28 décembre. Depuis le 24 décembre, ce sont 343 nouveaux cas et 10 décès reliés à la maladie qui ont été constatés sur le territoire.

Rétrospective de mars

Avant que la pandémie de COVID-19 bouleverse le quotidien de tous les habitants du Québec, plusieurs nouvelles ont retenu l’attention des Lévisiens lors de la première moitié de mars.

COVID-19 : la nouvelle variante détectée au Québec

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 109 nouveaux cas et 3 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre. Une première personne au Québec a été infectée par la nouvelle souche de la COVID-19,

COVID-19 : mise à jour de la situation après deux jours de relâche

En raison des jours fériés du temps des Fêtes, Québec a fait relâche de ses bilans quotidiens de la situation de la COVID-19 dans la province les 25 et 26 décembre. Ce sont 6 783 nouveaux cas qui ont été découverts entre le 24 et le 26 décembre derniers.

Chronique historique - Un couple lévisien qui passe à l’histoire

Alfred Leclerc (1853-1914) et son épouse, Camille Guay (1852-1912), ont laissé peu de traces dans l’histoire officielle de Lévis, mais une pierre tombale au cimetière du Mont-Marie est discrètement chargée d’histoire.

Rétrospective de juin

Un parc canin tant attendu, le renouvellement du contrat de l’entraîneur des Chevaliers, un plan d’action pour le communautaire, la feuille de route de la Ville pour l’achat local et l’arrivée d’un nouveau joueur politique à Lévis auront marqué le mois de juin.

Quelques précisions sur le couvre-feu

La vice-première ministre du Québec et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a apporté des précisions sur le couvre-feu qui sera en vigueur dès 20h, ce samedi, à l’occasion d’une conférence de presse tenue le 7 janvier.

COVID-19 : 101 nouveaux cas et 2 décès en Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 101 nouveaux cas et 2 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre.

COVID-19 : 134 nouveaux cas découverts et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données dévoilées par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, 134 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus. De plus, la maladie a dernièrement emporté une autre personne demeurant dans la région.

COVID-19 : 8 autres résidents de la région emportés par la maladie

Selon les plus récentes données publiées par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19, huit autres résidents de la Chaudière-Appalaches ont succombé des suites d'une infection au nouveau coronavirus au cours des trois derniers jours.