Gilles Lehouillier a annoncé que la municipalité travaille sur une réglementation pour encadrer la garde de poules dans sa cour. CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Une séance du conseil municipal virtuelle et diffusée en direct s’est tenue le 23 novembre. Voici en résumé les principaux points adoptés ou abordés lors de la séance par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.

Il sera bientôt possible d’avoir des œufs frais à la maison pour les Lévisiens. La Ville prévoit adopter au printemps prochain une nouvelle règlementation permettant l’installation d’un poulailler dans sa cour.

Le maire Gilles Lehouillier en a fait l’annonce en marge du conseil municipal en réponse à plusieurs questions de citoyens qui demandaient une évolution de la réglementation municipale en ce sens.

«Le conseil municipal ira de l’avant avec les poules urbaines, a indiqué Gilles Lehouillier. Nous aurons une règlementation permettant les poules urbaines dès le printemps prochain, entre avril et juin.»

Le scénario qui sera retenu n’a pas encore été fixé. «Est-ce qu’on va le permettre dans certaines zones au départ ? Est-ce qu’on va y aller avec des expériences pilotes un peu partout sur le territoire ? C’est ce qu’on est en train de regarder», a soulevé le maire.

La règlementation s’inspirera de celles existantes dans d’autres municipalités de la province. Par exemple, les poules ne seraient pas permises sur un balcon, une mesure aussi adoptée par la Ville de Québec.

Les installations du parc rue des Benoites seront rénovées

Lors de la période de questions, le maire a fait savoir que les modules de jeu situés dans le parc de la rue des Benoites, à Breakeyville, seront remis à jour, en 2021 ou 2022, puisque ces travaux sont inscrits dans la planification faite par la municipalité.

Vers une règlementation des ventilations commerciales ?

Une citoyenne a demandé lors de la période de question si la Ville prévoit d’instaurer une règlementation pour les appareils de ventilation situés sur les toits des bâtiments commerciaux, comme c’est déjà le cas pour les bâtiments résidentiels. Ces ventilations ne doivent en effet pas produire plus de 65 décibels.

Gilles Lehouillier a répondu que la Ville se pencherait sur cette question «pour trouver le meilleur outil réglementaire» lors de l’élaboration de la politique environnementale de la ville.

La Ville veut accueillir les enfants de 4 ans dans ses camps de jour

À Lévis, de plus en plus d’enfants de 4 ans fréquentent la maternelle avec 175 enfants inscrits en septembre 2020. De ce fait, le programme Camp de jour souhaite élargir son offre de service à cette tranche d’âge l’été prochain.

Un projet pilote sera en effet mis sur pied afin de permettre à une soixantaine d’enfants de 4 ans de Lévis, ayant complété la maternelle, de fréquenter le camp de jour l’été prochain. L’expérience permettra d’évaluer les modalités particulières à mettre en place pour cette clientèle. Cette offre devrait également répondre à une demande de plus en plus fréquente de la part des familles lévisiennes.

La Régie intermunicipale de gestion des déchets a présenté son budget

Les prévisions budgétaires 2021 de la Régie intermunicipale de gestion des déchets des Chutes-de-la-Chaudière, composée de Saint-Lambert-de-Lauzon et la Ville de Lévis, a présenté son budget 2021.

Sur un budget total estimé à 4 555 350 $, la quote-part versée par la Ville de Lévis s’élève à 4 086 500 $ pour l’année 2021, soit 1,16 % de moins que l’année précédente. Cette quote-part tient compte d’une diminution du tarif d’enfouissement qui passera de 122,50 $/tonne en 2020 à 117,50 $/ tonne en 2021, qui s’explique par l’arrivée à terme du remboursement de certains emprunts contractés par la Régie.

Une rencontre entre la Ville et les entreprises d’économie sociale

Vingt-quatre entreprises d’économie sociale lévisiennes ont participé à une rencontre le 19 novembre organisée par la Ville de Lévis, la Table régionale d’économie sociale de Chaudière-Appalaches (TRÉSCA), le Pôle des entreprises d’économie sociale de la région de la Capitale-Nationale ainsi que la Chambre de commerce de Lévis. Les objectifs de ce rendez-vous : permettre aux entreprises de bien connaître les modalités de sélection des fournisseurs et de gestion des contrats accordés par la Ville et donner une occasion aux employés de l’administration municipale de découvrir leur offre de service.

Des installations pour profiter du plein air

La Ville de Lévis a souligné le 23 novembre la Journée mondiale de l’enfance «en réaffirmant sa volonté de déployer toutes les mesures nécessaires pour offrir aux jeunes Lévisiennes et Lévisiens un environnement propice à leur développement, à leur équilibre et à leur bien-être».

Malgré l’annulation des activités sportives, culturelles et de loisir en raison du contexte sanitaire, les jeunes et leurs parents peuvent profiter du plein air. Plusieurs espaces sont aménagés pour favoriser l’activité physique, dont le réseau de pistes cyclables, les parcs urbains et les terrains de jeux dans les quartiers.

Pour les familles qui rencontrent des difficultés, de nombreux organismes sont présents sur le territoire pour les soutenir et les accompagner. Pour les contacter sans frais, renseignez-vous auprès du Centre de référence et d’information en composant le 211.

Les plus lus

COVID-19 : l’état de la situation en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données compilées au cours des dernières 24 heures concernant la COVID-19, 96 nouveaux cas infectés ont été découverts en Chaudière-Appalaches, ce 28 décembre. Depuis le 24 décembre, ce sont 343 nouveaux cas et 10 décès reliés à la maladie qui ont été constatés sur le territoire.

Rétrospective de mars

Avant que la pandémie de COVID-19 bouleverse le quotidien de tous les habitants du Québec, plusieurs nouvelles ont retenu l’attention des Lévisiens lors de la première moitié de mars.

COVID-19 : la nouvelle variante détectée au Québec

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 109 nouveaux cas et 3 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre. Une première personne au Québec a été infectée par la nouvelle souche de la COVID-19,

COVID-19 : mise à jour de la situation après deux jours de relâche

En raison des jours fériés du temps des Fêtes, Québec a fait relâche de ses bilans quotidiens de la situation de la COVID-19 dans la province les 25 et 26 décembre. Ce sont 6 783 nouveaux cas qui ont été découverts entre le 24 et le 26 décembre derniers.

Chronique historique - Un couple lévisien qui passe à l’histoire

Alfred Leclerc (1853-1914) et son épouse, Camille Guay (1852-1912), ont laissé peu de traces dans l’histoire officielle de Lévis, mais une pierre tombale au cimetière du Mont-Marie est discrètement chargée d’histoire.

Rétrospective de juin

Un parc canin tant attendu, le renouvellement du contrat de l’entraîneur des Chevaliers, un plan d’action pour le communautaire, la feuille de route de la Ville pour l’achat local et l’arrivée d’un nouveau joueur politique à Lévis auront marqué le mois de juin.

Quelques précisions sur le couvre-feu

La vice-première ministre du Québec et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a apporté des précisions sur le couvre-feu qui sera en vigueur dès 20h, ce samedi, à l’occasion d’une conférence de presse tenue le 7 janvier.

COVID-19 : 101 nouveaux cas et 2 décès en Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 101 nouveaux cas et 2 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre.

COVID-19 : 134 nouveaux cas découverts et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données dévoilées par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, 134 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus. De plus, la maladie a dernièrement emporté une autre personne demeurant dans la région.

COVID-19 : 8 autres résidents de la région emportés par la maladie

Selon les plus récentes données publiées par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19, huit autres résidents de la Chaudière-Appalaches ont succombé des suites d'une infection au nouveau coronavirus au cours des trois derniers jours.