Après avoir trié les contenants récoltés, Loïc va les échanger pour recueillir des sous pour le CPSL. CRÉDIT : COURTOISIE

Depuis plusieurs semaines, Loïc Mathieu abat un travail considérable afin d’offrir un beau cadeau de Noël au Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL). Avec l’aide de ses proches, le garçon de 11 ans vivant dans le secteur Lauzon récolte des contenants consignés afin de les échanger et recueillir ainsi de l’argent pour l’organisme lévisien.

C’est en mai 2019 que Loïc a senti l’appel de faire une activité afin de venir en aide à une bonne cause. Membre des scouts, le jeune Lévisien a alors proposé l’idée à son groupe de lancer une collecte de contenants consignés afin de récolter des sous pour un organisme.

Si le projet a permis de récolter jusqu’à maintenant l’équivalent d’environ 300 $, la crise sanitaire a malheureusement mis en veilleuse la bonne idée de Loïc. Toutefois, c’est après une discussion avec ses grands-parents maternels que le jeune garçon a décidé de reproduire seul la même expérience.

«Mes grands-parents sont très impliqués au sein du CPSL, particulièrement lors de leur guignolée. Toutefois, en raison de la COVID-19, cette activité de financement ne pourra pas avoir lieu cette année sous sa forme normale. J’ai donc décidé de les aider. Je suis un garçon très chanceux. Je suis membre des scouts, j’ai une guitare et j’ai déjà pu faire deux voyages à l’extérieur du pays. Mais d’autres enfants n’ont pas ce luxe», a partagé Loïc, lors d’une entrevue avec le Journal.

Une idée qui fait boule de neige

À la fin de l’été, le jeune garçon a donc sollicité ses proches pour recueillir des contenants consignés, ce qui lui a permis de récolter 84 $. Désirant poursuivre ses efforts pour le CPSL et avec l’aide de ses proches, Loïc a lancé des appels aux dons de contenants consignés sur Facebook et via le Publisac, le préadolescent étant camelot de cette entreprise dans son quartier.

Ses appels ont été rapidement entendus et Loïc a été littéralement enseveli par des contenants consignés. Avec l’aide de son beau-père qui dispose d’une camionnette, le jeune garçon a ainsi pu récolter des canettes et des bouteilles dans plusieurs quartiers de Lévis et même dans certaines municipalités de Bellechasse.

Des dons qui ont transformé Loïc en véritable entrepreneur caritatif. Dans le garage de sa famille désormais inondé de contenants consignés, le jeune garçon trie chaque soir, après ses devoirs, les canettes et les bouteilles avant d’aller les échanger au Provigo Francis Descoteaux, une épicerie du secteur Lauzon qui aide grandement Loïc dans son projet.

Coronavirus oblige, le préadolescent a également dû mettre en place un protocole sanitaire. Port du masque et des gants sont de mise lors de la récolte des dons ou du tri des contenants. Mais tous ces efforts en valent la peine. Au moment d’écrire ces lignes, Loïc Mathieu avait déposé environ       2 200 $ pour le CPSL dans le compte bancaire qu’il a lui-même créé. Une réussite qui remplit de fierté ses proches, dont sa mère, Nancy Bourget.

«Je suis très fière de lui. La cause de la pédiatrie sociale lui tient beaucoup à cœur. Lorsqu’il avait récolté près de 500 $ dans le cadre de son projet, ce qui était son objectif initial, Loïc a mis 3 $ de son argent pour qu’il y ait la somme exacte. Il est très assidu dans son projet. C’est vraiment une première belle expérience caritative pour lui», a souligné Mme Bourget.

Toutefois, Loïc n’a pas encore terminé sa récolte, puisqu’il remettra son don au CPSL lors de la journée de dons à l’auto que tiendra l’organisme lévisien dans le stationnement des Galeries Chagnon, le 12 décembre prochain. Les personnes qui désirent donner des contenants consignés à Loïc peuvent joindre ses proches à loicmathieu.canette@hotmail.com afinde connaître la procédure à suivre.

Les plus lus

COVID-19 : l’état de la situation en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données compilées au cours des dernières 24 heures concernant la COVID-19, 96 nouveaux cas infectés ont été découverts en Chaudière-Appalaches, ce 28 décembre. Depuis le 24 décembre, ce sont 343 nouveaux cas et 10 décès reliés à la maladie qui ont été constatés sur le territoire.

Rétrospective de mars

Avant que la pandémie de COVID-19 bouleverse le quotidien de tous les habitants du Québec, plusieurs nouvelles ont retenu l’attention des Lévisiens lors de la première moitié de mars.

COVID-19 : la nouvelle variante détectée au Québec

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 109 nouveaux cas et 3 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre. Une première personne au Québec a été infectée par la nouvelle souche de la COVID-19,

COVID-19 : mise à jour de la situation après deux jours de relâche

En raison des jours fériés du temps des Fêtes, Québec a fait relâche de ses bilans quotidiens de la situation de la COVID-19 dans la province les 25 et 26 décembre. Ce sont 6 783 nouveaux cas qui ont été découverts entre le 24 et le 26 décembre derniers.

Chronique historique - Un couple lévisien qui passe à l’histoire

Alfred Leclerc (1853-1914) et son épouse, Camille Guay (1852-1912), ont laissé peu de traces dans l’histoire officielle de Lévis, mais une pierre tombale au cimetière du Mont-Marie est discrètement chargée d’histoire.

Rétrospective de juin

Un parc canin tant attendu, le renouvellement du contrat de l’entraîneur des Chevaliers, un plan d’action pour le communautaire, la feuille de route de la Ville pour l’achat local et l’arrivée d’un nouveau joueur politique à Lévis auront marqué le mois de juin.

Quelques précisions sur le couvre-feu

La vice-première ministre du Québec et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a apporté des précisions sur le couvre-feu qui sera en vigueur dès 20h, ce samedi, à l’occasion d’une conférence de presse tenue le 7 janvier.

COVID-19 : 101 nouveaux cas et 2 décès en Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 101 nouveaux cas et 2 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre.

COVID-19 : 134 nouveaux cas découverts et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données dévoilées par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, 134 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus. De plus, la maladie a dernièrement emporté une autre personne demeurant dans la région.

COVID-19 : 8 autres résidents de la région emportés par la maladie

Selon les plus récentes données publiées par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19, huit autres résidents de la Chaudière-Appalaches ont succombé des suites d'une infection au nouveau coronavirus au cours des trois derniers jours.