CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Depuis aujourd'hui la vaccination est élargie aux travailleurs essentiels de milieux à risque important d’éclosion et à certaines personnes ayant une maladie chronique.

Pour les travailleurs essentiels de milieux à risque important d’éclosion, les adultes de 60 ans et moins qui assurent des services essentiels et qui travaillent dans des milieux à risque élevé d’éclosion peuvent prendre rendez-vous au www.quebec.ca/vaccincovid. Ces travailleurs sont :

- Le personnel des écoles primaires et secondaires;

- Le personnel des milieux de garde pour enfants;

- Le personnel de la sécurité publique (pompiers, policiers et centres de détention);

- Les travailleurs étrangers temporaires du milieu agricole;

- Le personnel des abattoirs;

- Le personnel de secteurs miniers en région éloignée;

- Les travailleurs des organismes communautaires soutenus par le Programme de soutien aux organismes communautaires.

Des mécanismes de contrôle de l’admissibilité à la vaccination seront mis en place à l’entrée des sites de vaccination et une preuve d'emploi sera d'ailleurs demandée.

Pour les personnes ayant une maladie chronique, les personnes de moins de 60 ans considérées à très haut risque de complications de la COVID-19 n’ont pas à prendre rendez-vous pour se faire vacciner. C’est leur médecin traitant qui leur recommandera la vaccination si elles :

- Sont présentement hospitalisées pour un problème de santé les mettant à risque de complications de la COVID-19;

- Sont suivies en milieu hospitalier pour de la dialyse rénale, une greffe ou un traitement pour un cancer;

- Doivent recevoir une dose de vaccin sous la supervision d’un allergologue en milieu hospitalier.

Les pharmaciens pourront également contribuer à joindre des personnes présentant ces conditions qui ne pourront être vaccinées en milieu hospitalier.

Pour les personnes de 60 ans et plus et les personnes entre 55 et 79 ans, la prise de rendez-vous est toujours disponible en ligne en tout temps au www.quebec.ca/vaccinCOVID ou par téléphone au 1 877 644-4545 ou au 418 644-4545, du lundi au vendredi, de 8h à 20h, ou les fins de semaine, de 8h30 à 16h30.

Pour en savoir plus sur la campagne de vaccination en Chaudière-Appalaches, vous pouvez consulter le www.cisssca.com/jemefaisvacciner, section Population.

Les plus lus

Des bars tiki flottants faits à Lévis

Le Lévisien Dany Rodrigue a lancé à la mi-mars son entreprise Tiki Québec. Celui qui exerçait le métier de consultant en génie civil a profité d’une pause de travail occasionnée par la pandémie pour se mettre à l’ouvrage et développer une idée d’entreprise qu’il avait derrière la tête depuis l’année dernière.

Travaux sur le pont Laporte : des mesures d’atténuation bientôt en place

En raison des entraves majeures qui seront en place à certains moments cet été sur le pont Pierre-Laporte, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 13 mai, les mesures d’atténuation en transport collectif qui seront en place pour faciliter les déplacements des citoyens.

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

Logement : aussi des problèmes à Lévis

Si la situation lévisienne n’est pas aussi problématique que dans d’autres villes québécoises, la crise du logement frappe également Lévis, selon l’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Québec.

Le tronçon de la peur

Des résidents de Saint-Nicolas se mobilisent afin que la Ville de Lévis et le ministère des Transports du Québec (MTQ) mettent en place des infrastructures sur la route Marie-Victorin (route 132) afin d’assurer la sécurité des piétons et des cyclistes dans le secteur du village. Plusieurs parents craignent qu’un drame survienne bientôt en raison de la configuration actuelle de cette portion de la ...

Les déchets ne seront ramassés qu'aux deux semaines cet été

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a confirmé, le 15 juin, que la collecte des déchets ne sera pas effectuée hebdomadairement cet été comme lors des dernières périodes estivales.

Dépistage massif à l'école primaire de Saint-Lambert-de-Lauzon

La Santé publique régionale mènera demain un dépistage massif auprès des élèves de 2e, 3e et 4e année de l'École du Bac, un établissement scolaire de Saint-Lambert-de-Lauzon.

Lévis passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Des rassemblements qui inquiètent à Saint-Rédempteur

Depuis le début de la pandémie, le parc Renaud-Maillette de Saint-Rédempteur est devenu un lieu très apprécié par les adolescents et les jeunes adultes de la région pour se rassembler. Toutefois, l’ampleur de ces fêtes improvisées commence à inquiéter certains utilisateurs de ces installations de la Ville de Lévis, dont l’Association de soccer Chaudière-Ouest (ASCO).

Lévis demande une nouvelle fois aux résidents de l'ouest d'utiliser judicieusement l'eau

Comme la semaine dernière, la Ville de Lévis a lancé un appel aux résidents des quartiers Breakeyville, Charny, Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur, le 10 juin, afin qu'ils fassent un usage judicieux de l’eau potable pour toute la période estivale. Sinon, la municipalité n'aura pas d'autre choix que de mettre en place des interdictions d'utilisation.