Photo : Alexandre Bellemare

La Ville de Lévis et la Corporation de développement communautaire (CDC) de Lévis ont officiellement lancé leur Programme de soutien aux initiatives citoyennes annoncé en février dernier, le 1er septembre dernier. Ainsi, la CDC de Lévis pilotera le projet qui permettra de soutenir les projets citoyens jusqu’à hauteur de 10 000 $.

Comme annoncé plus tôt cette année, la Ville fournira une enveloppe de 200 000 $ pour les deux premières années du programme.

«Il y a toutes sortes de petites initiatives qui se mettent de l’avant et on sent que les gens veulent qu’on les aide et nous n’avions pas les moyens pour le faire», a expliqué le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Ainsi, le Programme de soutien aux initiatives citoyennes permettra à la Ville de contribuer à ces projets proposés par des citoyens via la CDC de Lévis. La Ville souhaitait notamment que le projet soit géré par et pour le milieu communautaire de son territoire.

«On souhaite que nos organismes demeurent les catalyseurs de la mobilisation citoyenne», a soutenu le premier citoyen.

Ainsi, lorsqu’un citoyen ou un groupe de citoyens souhaitera mettre sur pied un projet, ils n’auront qu’à remplir un formulaire disponible sur le site de la CDC de Lévis et de la Ville de Lévis et la CDC s’occupera d’analyser la demande et de rallier ce projet à un organisme communautaire lévisien afin de le concrétiser et lui verser les fonds pour le rendre possible.

«Notre travail dans ce projet-là, c’est de travailler auprès des citoyens afin de faire connaître la participation citoyenne. C’est de créer des espaces, des opportunités avec notre réseau pour que les gens aient le goût de s’impliquer», a ajouté Érick Plourde, directeur général de la CDC de Lévis.

Le programme vise également à créer une envie chez les citoyens de connaître leur milieu communautaire et de s’y impliquer afin de faire rayonner leurs idées et leur communauté. Selon le maire, ce projet est un pionnier au sein des différentes villes du Québec.

«On est content de pouvoir offrir de l’aide financière à ces gens-là (les instigateurs d’initiatives citoyennes qui cognaient à la porte de la Ville) et de leur dire que nous sommes là pour les soutenir, pour accueillir leurs projets citoyens et impliquer les citoyens encore plus dans leur communauté et développer un sentiment d’appartenance pour leur ville», a souligné Karine Lavertu, conseillère municipale et présidente du comité des services de proximité de la Ville de Lévis.

Repensons Lévis s’en réjouit

Encore une fois, Serge Bonin, conseiller municipal, seul élu dans l’opposition et représentant du parti Repensons Lévis, a salué ce nouveau projet qui permettra de «renforcer la participation citoyenne».

«Nous avons demandé plus d’opportunités pour les citoyens de mettre en valeur leurs initiatives dans les quartiers. Nous voyons maintenant un progrès dans la ville et nous allons continuer de travailler fort pour mettre de l’avant la parole et l’action citoyenne», a-t-il avancé.

Le conseiller municipal du district Saint-Étienne affirme que ce projet représente un «pas dans la bonne direction» afin de trouver des façons de décentraliser les prises de décisions au sein de la municipalité.

Les plus lus

Incendie mortel à Lévis

Un aîné de 88 ans est décédé à la suite d'un incendie survenu dans une maison du quartier Lévis, en fin de journée mercredi.

Vivre la magie de Noël à Pintendre

Bien connu dans la région pour ses sapins et ses décorations de Noël disponibles dans les quincailleries, Sapins Goupil bonifie cette année sa gamme de services en vue du temps des Fêtes. Grâce à son nouveau village de Noël, les gens de la région pourront s’imprégner de l’ambiance de la fête familiale tout en pouvant aller couper eux-mêmes leur sapin chez le producteur établi à Pintendre.

Passion robotique : de Lévis à l’Allemagne

Deux élèves de l’École secondaire Guillaume-Couture, Nathaniel Aubin et Louis-Félix Beaulieu, prendront part à la World Robot Olympiad (WRO) qui se déroulera en Allemagne du 17 au 19 novembre. Les deux élèves de deuxième secondaire issus du programme de robotique se mesureront à d’autres équipes d’ailleurs dans le monde dans la catégorie Future Innovators d’âge junior, c’est-à-dire de 11 à 15 ans.

Des vestiges lévisiens à Sainte-Claire

Depuis près de 70 ans, une partie de l’histoire de Lévis se retrouve dans un édifice commercial de Sainte-Claire, dans Bellechasse. Depuis les années 50, des anciennes pièces du pont Garneau, qui permettait d’enjamber la rivière Chaudière près de la marina de Saint-Romuald, font partie de la structure du bâtiment qui abrite les activités d’Isolation Morin et Jos Morin.

PREM 2023 : 24 nouveaux médecins de famille en Chaudière-Appalaches

C’est en septembre dernier que le ministère de la Santé et des Services sociaux dévoilait les plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM) pour la prochaine année. En Chaudière-Appalaches, ce sont 24 nouveaux médecins de famille, dont 16 nouveaux facturants et 8 déjà en pratique, qui viendront prêter main-forte au système de santé régional.

Vers un débrayage à la STLévis

N’étant pas régis par la Loi sur les services essentiels et sans convention collective depuis quelques mois, les quelque 110 chauffeurs de la Société de transport de Lévis (STLévis) prévoient mener une grève de 24 heures, le lundi 14 novembre prochain.

Loïc Mathieu travaille de nouveau à faire une différence

Pour une troisième année, Loïc Mathieu, un adolescent lévisien, poursuit sa quête de contenants consignés afin de faire un beau cadeau au Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) lors de la Guignolée du Dr Julien. Jusqu’à maintenant, il a pu réunir environ 5 000 $ pour l’organisme grâce à sa collecte et il n’entend pas s’arrêter d’ici décembre.�

Problèmes d’eau au Domaine Val-des-Bois : les résidents devront quitter d’ici la fin 2024

En raison de problématiques reliées aux infrastructures d’eaux potable et usée, les 14 maisons mobiles du Domaine Val-des-Bois devront être expropriées d’ici la fin 2024. À bout de solutions, la Ville de Lévis a présenté cette «difficile» décision aux résidents du parc de maisons mobiles lévisiens et s’engage à acquérir les terrains ainsi que fournir de l’aide financière et psychologique à ces fam...

Opération Nez rouge : le satellite de Lévis reprend du collier

Le satellite lévisien de l’Opération Nez rouge reprendra ses activités à la fin du mois de novembre a annoncé Alliance-Jeunesse, l’organisme qui a pris en charge l’organisation du service cette année, accompagné de Pierre Boulanger, administrateur à la Caisse Desjardins de la Chaudière, Stéphanie Caron, porte-parole du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), Geneviève Guillemette, coordonna...

Sortie de route sur la route des Rivières

Les policiers du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont été dépêchés sur la route des Rivières dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon après qu’un véhicule utilitaire sport (VUS) aurait effectué une sortie de route, ce 8 novembre au matin.