Photos : Gilles Boutin

Le parti politique municipal lévisien Repensons Lévis (RL) tenait son premier congrès le 19 novembre dernier au Juvénat Notre-Dame à Saint-Romuald. À cette occasion, le parti d’opposition à la table du conseil municipal lévisien recevait Maxime Pedneaud-Jobin, ancien maire de Gatineau, et Louise Harel, ancienne ministre péquiste, présidente de l’Assemblée nationale du Québec de 2002 à 2003 et cheffe de Vision Montréal de 2009 à 2013, qui venaient partager leur expérience et leur parcours en politique municipale.

Au lendemain du congrès, Elhadji Mamadou Diarra, chef de RL, se réjouissait du succès de l’événement qui a attiré environ 85 personnes.

«Il y avait un peu de tout en termes de participants, autant des militants qu’on voit régulièrement dans nos activités que des personnes qui venaient découvrir Repensons Lévis. Nos activités sont souvent séparées par secteur de la ville et d’organiser quelque chose qui rallie tous ces quartiers de Lévis, c’était vraiment intéressant», a-t-il souligné.

Les participants ont notamment assisté aux conférences de M. Pedneaud-Jobin et Mme Harel ainsi que participé à des ateliers afin de réfléchir à de nouvelles façons de penser la politique municipale et développer de nouvelles idées.

«Il y a un sentiment d’appartenance qu’on souhaite travailler. Développer une identité lévisienne, que les gens soient fiers de leur ville, et le changement de garde que l’on doit apporter, c’est important. La transparence envers les citoyens, le respect des citoyens et l’implication des citoyens sont au cœur de nos idées», a soutenu M. Diarra.

Se nourrir du discours d’experts

Si la transparence et la cocréation ne sont pas de nouveaux sujets pour Repensons Lévis, la présence de conférenciers experts en la matière leur a démontré que le parti politique est sur la «bonne voie».

«Les gens ont apprécié et adoré la présence de nos conférenciers. Ces derniers étaient très généreux dans leur partage. C’était du concret adapté à notre milieu et notre réalité lévisienne, a rapporté le chef de RL. Il faut partager et impliquer les citoyens pour aller plus loin dans cette recherche de meilleures solutions. On en ressort avec de l’énergie et des idées nouvelles. […] Aussi, de voir que des experts viennent rafraîchir les idées qu’on véhiculait déjà, ça nous conforte dans nos positions et ça nous rassure que nous sommes sur la bonne voie et qu’on travaille sur les bonnes choses. Ce sont des gens qui nous ont alimentés de leur parcours et expérience pour nous montrer comment moderniser la politique municipale.»

Déjà, le parti politique vise reconduire cet exercice dès l’an prochain afin d’aborder de nouveaux sujets et de nouvelles stratégies en vue de la prochaine élection municipale prévue en 2025. Également, c’est une occasion pour le parti politique, actuellement dans l’opposition, de revoir ses façons de faire et de se nourrir de nouvelles idées.

«Oui, nous sommes une opposition, mais une opposition qui s’oppose quand il le faut et qui est en mesure de reconnaître les bons coups et dire oui dans les bons moments. Nous sommes transparents, justes et équitables et nous travaillons pour aller de l’avant avec les citoyens», a expliqué Elhadji Mamadou Diarra.

Bien que l’élection partielle prévue en février prochain n’ait pas été abordée au cours de la journée, elle arrive au bon moment pour le parti qui profite de ce congrès pour «recharger les batteries» juste avant de se lancer dans une nouvelle campagne électorale. Selon le chef de RL, le parti politique municipal lévisien sort de cet exercice «grandi et enrichi».

Les plus lus

La RPA Seigneurie de Lévy fermera ses portes

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé au Journal, le 21 janvier, que la résidence privée pour aînés (RPA) La Seigneurie de Lévy, située dans le quartier Lévis, fermera ses portes le 22 septembre prochain.

Tempête hivernale : plusieurs services fermés

En raison de la tempête hivernale qui frappe actuellement la région, plusieurs services publics ont été fermés.

Leïla se pointe le bout du nez en premier à l’Hôtel-Dieu de Lévis

C’est à 1h19 le 1er janvier dernier que l’Hôtel-Dieu de Lévis a accueilli son premier bébé de l’année. Leïla Leblond est née d’une césarienne à 8,4 lbs au grand plaisir de ses parents, Jany Boulay Émond et Manuel Leblond, et de son grand frère, Owen.

Un doublé pour les Chevaliers

Malgré le départ de plusieurs joueurs clés de l’alignement en raison de leur promotion dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, les Chevaliers de Lévis n’ont pas été ralentis au cours de la dernière semaine d’activités et ont remporté leurs deux affrontements de la semaine face aux Élites de Jonquière et aux Estacades de Trois-Rivières, les 11 et 15 janvier derniers. La formation lévisienn...

Vers une grève de plusieurs jours à la STLévis?

Par voie de communiqué, le Syndicat des chauffeurs d'autobus de la Rive-Sud (CSN), le groupe qui représente les conducteurs de la Société de transport de Lévis (STLévis), a partagé, le 11 janvier, son désir d'accentuer ses moyens de pression. En raison de «l'impasse» dans les négociations afin de renouveler la convention collective des chauffeurs d'autobus, le syndicat prévoit déclencher une grève...

Une Lévisienne résiliente partage son histoire

Une trentenaire originaire de Lévis atteinte d’une leucémie rare, Mélissa Lefebvre Fontaine, a créé une page Facebook afin de sensibiliser la population. Souhaitant faire bouger les choses pour la recherche sur le cancer ainsi que le don de sang, de moelle osseuse et de cordon ombilical, la Lévisienne a reçu un retour positif sur ses réseaux sociaux.

Deux feux prennent naissance dans des garages

Les pompiers du Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ont connu un matin occupé ce 27 janvier. Ils ont été appelés à intervenir à deux reprises alors qu’un feu a pris naissance dans un garage attaché à une maison de Charny ainsi qu’un autre également dans un garage attaché à une maison de Saint-Nicolas.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 11 janvier 2023

Je souhaite à notre députée des Chutes-de-la-Chaudière et ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Martine Biron (1re photo), beaucoup de voyages à l’étranger pour nous faire rayonner et du succès dans tous vos divers dossiers.

Chronique historique - La Coopérative d’habitation de Lévis

La chronique historique d’octobre 2022 qui portait sur la Société de construction permanente de Lévis et de l’éphémère Société de construction mutuelle de Lévis nous permet de nous souvenir d’une expérience plus récente, soit celle de la Coopérative d’habitation de Lévis aux débuts des années 1950. Projet qui fera sortir de terre un quartier complet sur les hauteurs de Lévis.

Effectif infirmier en hausse en Chaudière-Appalaches

Au 31 mars 2022, Chaudière-Appalaches comptait 3 % plus d’infirmiers et d’infirmières en emploi par rapport à la même période l’an dernier. C’est le double du taux pour l’ensemble du Québec (1,5 %). C’est l’une des informations qui ressort du plus récent portrait statistique présenté le 22 novembre par l’Ordre des infirmiers et infirmières du Québec (OIIQ).