Photos : Alexandre Bellemare

Le projet de pavillon d’accueil du parc de la Rivière-Etchemin, qui représente un investissement de 3 M$, dont 1,9 M$ octroyés par le gouvernement du Québec via le Fonds d’appui au rayonnement des régions et 1,1 M$ par la Ville de Lévis, a été inauguré, le 18 novembre dernier. Ce dernier sera ouvert à la population dès le 3 décembre prochain.

Accompagné de Bernard Drainville, ministre de l’Éducation, ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches ainsi que député de Lévis, Rosaire Bélanger, président du conseil d’administration des Sentiers La Balade de Lévis, et Marie-Claude Hains, l’artiste derrière l’œuvre présentée dans le pavillon d’accueil, Gilles Lehouillier, maire de Lévis, s’est réjoui d’enfin présenter ce projet situé dans le secteur Saint-Romuald.

«Le pavillon d’accueil symbolise notre volonté de mettre en valeur le fleuve et ses affluents, a souligné le premier citoyen. Il représente dorénavant un lieu central identitaire et symbolise la volonté de la Ville d’offrir des équipements de qualité et d’assurer une bonification constante de ses services.»

Cette nouvelle infrastructure deviendra également un point de service pour Les Sentiers La Balade de Lévis qui assurera l’animation et l’occupation du bâtiment. Une halte de ravitaillement et de repos, des comptoirs de services et d’alimentation, une salle à manger, un vestiaire, des services sanitaires, un local de secouristes ainsi qu’un espace de fartage seront proposés aux utilisateurs.

«On pourrait y faire la location de chambres à air pour les enfants et les adultes, et ce, gratuitement. Ce lieu permet un lien entre Saint-Romuald et Saint-Jean-Chrysostome. […] Dès l’an prochain, on prévoit développer un garage pour entreposer nos équipements et ceux de deux groupes scouts», a soutenu M. Bélanger.

Rappelons aussi que la Ville souhaite que le pavillon d’accueil offre ses services tout au long de l’année. Au cours de la saison hivernale, le bâtiment sera ouvert entre 8h et 16h les fins de semaine, les jours fériés, durant de la période des Fêtes et lors de la semaine de relâche scolaire.

«C’est une belle invitation aux familles de venir jouer dehors, pratiquer toutes sortes de sports et d’activités. Ça participe à une belle vision de mise en valeur de la rivière Etchemin, c’est une grande richesse», a ajouté Bernard Drainville.

Finalement, l’œuvre La forêt devient rivière réalisée par l’artiste Marie-Claude Hains a été dévoilée. Cette dernière s’est inspirée des forêts matures du parc de la Rivière-Etchemin, notamment des nombreuses pruches qu’on retrouve dans ce secteur, de la prédominance de l’eau et des falaises escarpées ainsi que de la présence accordée à la lumière dans l’architecture du bâtiment.

«Le projet qui nous rassemble aujourd’hui donne un bel accès à la nature, au plein air et permet de préserver des espaces verts en milieu urbain. Ce sont trois éléments importants pour contribuer au bien-être et à l’attachement à l’environnement dans lequel on vit», a-t-elle conclu.

Les plus lus

La RPA Seigneurie de Lévy fermera ses portes

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé au Journal, le 21 janvier, que la résidence privée pour aînés (RPA) La Seigneurie de Lévy, située dans le quartier Lévis, fermera ses portes le 22 septembre prochain.

Tempête hivernale : plusieurs services fermés

En raison de la tempête hivernale qui frappe actuellement la région, plusieurs services publics ont été fermés.

Leïla se pointe le bout du nez en premier à l’Hôtel-Dieu de Lévis

C’est à 1h19 le 1er janvier dernier que l’Hôtel-Dieu de Lévis a accueilli son premier bébé de l’année. Leïla Leblond est née d’une césarienne à 8,4 lbs au grand plaisir de ses parents, Jany Boulay Émond et Manuel Leblond, et de son grand frère, Owen.

Un doublé pour les Chevaliers

Malgré le départ de plusieurs joueurs clés de l’alignement en raison de leur promotion dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, les Chevaliers de Lévis n’ont pas été ralentis au cours de la dernière semaine d’activités et ont remporté leurs deux affrontements de la semaine face aux Élites de Jonquière et aux Estacades de Trois-Rivières, les 11 et 15 janvier derniers. La formation lévisienn...

Vers une grève de plusieurs jours à la STLévis?

Par voie de communiqué, le Syndicat des chauffeurs d'autobus de la Rive-Sud (CSN), le groupe qui représente les conducteurs de la Société de transport de Lévis (STLévis), a partagé, le 11 janvier, son désir d'accentuer ses moyens de pression. En raison de «l'impasse» dans les négociations afin de renouveler la convention collective des chauffeurs d'autobus, le syndicat prévoit déclencher une grève...

Une Lévisienne résiliente partage son histoire

Une trentenaire originaire de Lévis atteinte d’une leucémie rare, Mélissa Lefebvre Fontaine, a créé une page Facebook afin de sensibiliser la population. Souhaitant faire bouger les choses pour la recherche sur le cancer ainsi que le don de sang, de moelle osseuse et de cordon ombilical, la Lévisienne a reçu un retour positif sur ses réseaux sociaux.

Deux feux prennent naissance dans des garages

Les pompiers du Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ont connu un matin occupé ce 27 janvier. Ils ont été appelés à intervenir à deux reprises alors qu’un feu a pris naissance dans un garage attaché à une maison de Charny ainsi qu’un autre également dans un garage attaché à une maison de Saint-Nicolas.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 11 janvier 2023

Je souhaite à notre députée des Chutes-de-la-Chaudière et ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Martine Biron (1re photo), beaucoup de voyages à l’étranger pour nous faire rayonner et du succès dans tous vos divers dossiers.

Chronique historique - La Coopérative d’habitation de Lévis

La chronique historique d’octobre 2022 qui portait sur la Société de construction permanente de Lévis et de l’éphémère Société de construction mutuelle de Lévis nous permet de nous souvenir d’une expérience plus récente, soit celle de la Coopérative d’habitation de Lévis aux débuts des années 1950. Projet qui fera sortir de terre un quartier complet sur les hauteurs de Lévis.

Effectif infirmier en hausse en Chaudière-Appalaches

Au 31 mars 2022, Chaudière-Appalaches comptait 3 % plus d’infirmiers et d’infirmières en emploi par rapport à la même période l’an dernier. C’est le double du taux pour l’ensemble du Québec (1,5 %). C’est l’une des informations qui ressort du plus récent portrait statistique présenté le 22 novembre par l’Ordre des infirmiers et infirmières du Québec (OIIQ).