Patrice Grenier soulevant son vélo à bout de bras. CRÉDIT : JOSYANNE PRESCOTT

Le 28 septembre dernier, après 11 heures et 39 minutes à pédaler de Montréal jusqu’à Lévis, sa ville natale, Patrice Grenier a réalisé les trois objectifs qu’il s’était fixés pour la recherche sur la sclérose en plaques.

Pédaler sur une distance de 300 kilomètres, et ce, en moins de 12h afin d’amasser un montant de 2 000 $ pour la cause, étaient lesdits objectifs que le cycliste lévisien s’était fixés. Chaque objectif ayant été atteint, il s’est fait accueillir par sa famille lors de son arrivée à la maison familiale avec rubans et des colliers de fleurs.

«Je m’étais donné des objectifs pendant l’été pour me préparer au défi. J’ai fait des distances de plusieurs kilomètres, soit 150 ou 225, 300 kilomètres semblaient donc aller de soi», a expliqué M. Grenier.

Le défi a été réalisé dans le cadre du Vélotour SP de l’organisme Vélo SP. Comme des proches sont atteints de la maladie, Patrice Grenier n’en était pas à sa première participation à l’activité de financement de la Société canadienne de la sclérose en plaques. Chaque année, l’organisme invite les cyclistes à pédaler ensemble pour la cause.

«C’était un défi solo dans le cadre du Vélotour SP. Il se déroule en groupe habituellement, mais là (avec la pandémie) c’est chacun de notre côté. Ça donne une liberté et une certaine latitude de le faire à notre façon. La journée même du VélotourSP, j’ai fait une sortie de 185 kilomètres», a raconté le Lévisien qui réside maintenant à Montréal.

Préparation

Pour atteindre la distance de 300 kilomètres dans les temps qu’il s’était fixés, il a dû beaucoup se préparer, a-t-il mentionné. Préparation physique et alimentaire lui ont permis de parcourir les nombreux kilomètres entre Montréal et Lévis.

«Avant cet été, je n’avais pas fait de plus longues distances que 180 kilomètres. Avec de grandes distances, on n’est plus dans la performance, mais dans l’ultra performance. J’ai fait de la pratique sur la piste Gilles-Villeneuve lors d’une campagne de visibilité, soit 150 kilomètres de vélo sur un circuit de 4 kilomètres. C’est une longue sortie, des gens après 4 tours étaient tannés et moi j’en ai fait 27», a affirmé Patrice Grenier.

Les deux événements faits sur la piste lui ont permis de joindre l’utile à l’agréable puisque 2 080 $ ont été amassés pour la recherche.

Amateur de défis

Patrice Grenier a fait l’achat de son premier vélo de route en 2019. Depuis, il ne cesse de se lancer des défis. La même année, il a pédalé de Montréal vers Lévis en deux jours. En 2020, c’était de Montréal vers Shawinigan en trois jours.

Selon le cycliste, «c’est en visant la lune qu’on tombe dans les étoiles». Ce à quoi il ajoute qu’«un objectif comme celui-là te motive à te dépasser, surtout pour une bonne cause».

Le prochain défi de M. Grenier est d’obtenir des brevets cyclistes du Club vélo randonneurs de Montréal. En groupe, les cyclistes doivent atteindre un nombre de kilomètres à l’intérieur d’un temps donné, par exemple pédaler 600 kilomètres en 40 heures.

«Si on réalise les distances de 200, 300, 400 et 600 kilomètres dans l’été, on reçoit la médaille du super randonneur.»

Prêt à commencer ses nouveaux défis, il a tenté le brevet du 200 kilomètres à la fin de l’été, une aventure qui s’est bien déroulée.

Les plus lus

Une fermeture difficile à avaler

Les propriétaires de restaurants et de cinémas du coin sont unanimes, la nouvelle fermeture des salles à manger et de cinéma qui est en vigueur depuis le 31 décembre est un coup très dur pour les ressources financières, humaines et matérielles de leurs entreprises.

Une fermeture qui déplaît

Certains citoyens sont mécontents de la décision de la Ville de Lévis de fermer certains sentiers du parc des Chutes-de-la-Chaudière lors de la saison hivernale.

Carambolage sur l'autoroute 20

L'autoroute 20 Ouest a été fermée pendant une bonne partie de la journée du 19 janvier, à partir de la route Lallemand (Lauzon) jusqu'au chemin du Sault à Saint-Romuald, à la suite d'une série de collisions survenues vers 11h impliquant plusieurs véhicules entre le chemin des Îles et un peu après l'avenue Taniata.

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce...

Legault donne un «grand coup» pour freiner la quatrième vague

En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 30 décembre, la mise en place d’une nouvelle série de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province. Dès demain, les Québécois devront, entre autres, de nouveau vivre avec un couvre-...

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.

COVID-19 : plusieurs indicateurs continuent d'être au rouge dans la région

Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie dans la province publiées ce lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la situation sanitaire de la Chaudière-Appalaches continue de se détériorer.

Québec présente son plan de match pour le retour des élèves en présence

En compagnie du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, a présenté, le 5 janvier, les mesures qui seront en vigueur pour permettre le retour des élèves en classe. Pour le moment, Québec vise toujours une rentrée présentielle pour le lundi 17 janvier.

Revue 2021 - Rétrospective de juin

Alors que le Vieux Bureau de Poste offrait deux comédies aux citoyens, Valérie Garneau recevait la médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis. Sans oublier, en juin, les nouveautés dans la revitalisation de Charny, le nouvel Appart Anticafé et l’inauguration des Frigos partagés.

Les hôpitaux de la région débordés par la COVID-19

Depuis le début de la vague de COVID-19 occasionnée par le variant Omicron, la Chaudière-Appalaches est durement touchée et ses hôpitaux régionaux également. En date du 6 janvier, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) recensait 107 patients hospitalisés répartis entre l’Hôtel-Dieu de Lévis, l’Hôpital de Saint-Georges, l’Hôpital de Montmagny et l’Hôpit...