Marc-Antoine Bélanger a travaillé sur l’analyse d’un discours du Premier ministre français. CRÉDIT : COURTOISIE

Originaire de Lévis et jeune militant à la Coalition Avenir Québec (CAQ) depuis 2014, Marc-Antoine Bélanger a réalisé un stage en France auprès du député de la 1ère circonscription des Yvelines, Didier Baichère, grâce au Comité d’action politique franco-québécois (CAP-FQ).

Chaque année, une délégation de jeunes membres de plusieurs partis politiques québécois, dont la CAQ, s’envole pour la France. Sénat, région Île-de-France, bureaux de la présidence de la République française, ils sont accueillis dans une institution afin de découvrir son fonctionnement et le jeu politique qui s’y déroule. Cette année, c’est à l’Assemblée nationale et donc auprès des députés, que les jeunes ont passé leurs six semaines de stage. 

L’un d’entre eux, Marc-Antoine Bélanger a travaillé aux côtés des collaborateurs de Didier Baichère, élu de la 1ère circonscription des Yvelines, qui regroupe les villes de Guyancourt, Montigny-le-Bretonneux et Versailles, et député La République en marche, le parti du président français Emmanuel Macron.

Engagé depuis qu’il a 16 ans 

À 20 ans, le jeune homme possède déjà plusieurs années d’expérience politique. C’est en 2014, alors qu’il n’a que 16 ans, qu’il rejoint les rangs de la CAQ, à la suite de la victoire des libéraux et de l’arrivée de Philippe Couillard au pouvoir.

C’était en septembre. On arrivait des élections d’avril. J’étais tanné qu’on ait tout le temps les mêmes faces au gouvernement. On avait l’impression de tourner en rond, partage-t-il. Le renouveau, je l’ai trouvé à la CAQ.»

Au sein du parti, Marc-Antoine Bélanger s’occupe des communications pour l’aile jeunesse pour le comité d’action de la CAQ dans Jean-Talon, à Québec. C’est bientôt à Lévis qu’il compte s’impliquer dans le comité d’action local, dont le rôle est de soutenir le député ou le candidat sur le territoire, d’organiser les activités politiques du parti et d’être le pont entre le national et le local. Le militant projette de se présenter au poste de président du comité lévisien. 

Travailler aux côtés d’un député

Pendant son stage, le jeune homme a découvert le rôle du député en France. Aux côtés des collaborateurs de Didier Baichère, Marc-Antoine Bélanger a effectué un travail de synthèse pour l’élu. Il a aussi produit une analyse d’un discours sur la politique gouvernementale du Premier ministre français Édouard Philippe. Sa mission était alors de résumer les éléments portant sur le chômage et l’emploi.

Marc-Antoine Bélanger a ensuite participé à une réunion hebdomadaire des collaborateurs de La République en marche, en présence du Premier ministre, où se décide la stratégie du parti. Une véritable incursion dans les coulisses du pouvoir. Avec la délégation des jeunes participants, il a visité l’Assemblée nationale à Paris et le Parlement européen à Strasbourg. 

«J’ai appris sur moi-même, que c’est vraiment ça que je veux faire, travailler comme député, faire une différence dans la vie des gens», conclut l’étudiant au Cégep Sainte-Foy en gestion commerciale, qui estime que «les députés ont un rôle important à jouer dans la société». 

Les plus lus

Le maire de Lévis exige des excuses d'Alexandre Turgeon

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a demandé, le 11 septembre, que le directeur général et vice-président exécutif du Conseil régional de l'environnement (CRE) de la Capitale-Nationale, Alexandre Turgeon, présente des excuses officielles à la population lévisienne pour des propos qu'il a tenus dans un article du Journal de Québec.

Davie : Blaney déplore les «shows de boucane libéraux»

Le député sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et candidat du Parti conservateur du Canada (PCC) dans ce comté lors des prochaines élections, Steven Blaney, a critiqué, le 22 août, les «annonces préélectorales» du gouvernement libéral au profit de Chantier Davie qui ne résultent pas en l’octroi de contrats immédiats. Pour ce faire, l’élu lévisien s’en est pris à la décision d’Ottawa «de perm...

Le candidat des Verts dans Lévis-Lotbinière doit se retirer

Luc St-Hilaire n’est plus le candidat du Parti vert du Canada (PVC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des prochaines élections fédérales. Alors que la campagne sera bientôt déclenchée, le PVC a demandé, à la mi-août, au stratège et créateur publicitaire de retirer sa candidature en raison d’une controverse dont il était l’objet sur les médias sociaux.

La candidate libérale dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis investie

Laurence Harvey, candidate du Parti libéral du Canada dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, a officiellement été investie en vue des élections de l’automne prochain, le 15 août dernier, elle qui était la seule candidate en lice.

Brault et Bouchard-Théberge pour le Bloc à Lévis

Le Bloc québécois (BQ) a procédé à l’investiture de ses deux candidats dans les circonscriptions de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et de Lévis-Lotbinière pour la prochaine campagne électorale canadienne, le 31 août dernier. Sébastien Bouchard-Théberge sera le candidat pour Bellechasse-Les Etchemins-Lévis tandis que François-Noël Brault sera celui de Lévis-Lotbinière.

Conseil en bref : le recyclage coûtera plus cher à la Ville de Lévis

Le conseil municipal de la Ville de Lévis a fait sa rentrée après la pause estivale, le 26 août, lors d’une séance ordinaire présidée par la mairesse suppléante, Isabelle Demers.

Blaney est fier de son bilan

À l’aube de la prochaine campagne électorale fédérale, le député sortant et candidat du Parti conservateur du Canada (PCC) dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a dressé, le 4 septembre, le bilan de son plus récent mandat, un premier dans les rangs de l’opposition officielle à Ottawa. Selon l’élu lévisien, son travail a permis «des gains considérables» pour son comté.

Ottawa rend publique son intention d'acheter le pont de Québec

De passage à Québec le 23 août, le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, et le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, ont annoncé, en compagnie du ministre fédéral et député de Québec Jean-Yves Duclos, du député de Louis-Hébert Joël Lightbound ainsi que du maire de Québec Régis Labeaume, que le gouvernement fédéral est prêt à acquérir le pont de Québ...

Aide aux producteurs laitiers : Blaney s'attaque aux libéraux

Signe que la campagne électorale fédérale approche à grands pas, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et candidat conservateur dans cette circonscription, Steven Blaney, a critiqué par voie de communiqué, le 19 août, le programme d'aide financière que le gouvernement libéral vient de mettre en place pour les producteurs laitiers canadiens. L'initiative compensera ces derniers a en ...

La Davie prendra d’assaut les élections fédérales

Insatisfaits de n’avoir obtenu aucun engagement clair du gouvernement fédéral concernant l’inclusion de Chantier Davie dans la Stratégie nationale de construction navale (SNCN) avant le déclenchement des élections fédérales, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, la présidente du Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches (CSN), Ann Gingras, et le président de l’Association des fournisseurs de...