La Ville de Lévis prévoit rénover 80 km de rue ces deux prochaines années. CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

En 2020 et 2021, Lévis investira 39,6 M$ dans la réfection de ses rues municipales, un budget «sans précédent». L'an passé, la somme était de 15,6 M$ pour 2019, un montant déjà en forte augmentation par rapport aux années précédentes. De plus, 23 M$ serviront à remettre à niveau les infrastructures d’aqueduc et d’égouts ces deux prochaines années.

«En 2019, nous sommes intervenus sur près de 25 kilomètres et nous prévoyons remettre à neuf plus de 80 kilomètres de rues pour les deux prochaines années», a déclaré le maire de Lévis, Gilles Lehouillier lors d’une conférence de presse, ce 21 mai.

Avec près de 20 M$ par année, deux fois plus d’investissements seront donc réalisés en 2020 et 2021, en comparaison avec la moyenne des cinq dernières années (autour de 10 M$ par an).

Une carte interactive des chantiers en cours ou prévus est disponible en ligne sur le site Internet de la Ville de Lévis (ici). «Les résidents touchés par les travaux recevront un dépliant explicatif sur les travaux à venir et seront avertis à l’aide d’un accroche-porte de l’arrivée prochaine de travaux dans leur secteur», prévoit-on.

11 000 nids-de-poule réparés

«L’accélération du rythme de réfection des rues, enclenché en 2019 et bonifié pour les deux prochaines années, permettra non seulement d’effectuer un rattrapage, mais aussi de réduire progressivement les interventions annuelles ponctuelles visant à colmater les nids-de-poule et à limiter les interventions en rapiéçage mécanisé», a fait valoir Gilles Lehouillier.

Du 1er janvier au 9 mai, la Ville est intervenue pour effectuer la réparation de plus de 11 000 nids-de-poule sur l’ensemble du territoire, contre 9 000 l’an passé. Cette saison, moins de signalements (772 contre 1 928) via l’outil en ligne de géolocalisation ont été faits par les citoyens, puisque les gens circulent moins, a justifié le maire.

38 % des rues dans un état «mauvais ou très mauvais»

Selon le plan d’intervention en infrastructure routière de la Ville, dont une mise à jour est en cours élaboration, 62 % des rues à Lévis sont dans un état «moyen à bon». Le réseau routier municipal totalise 915 kilomètres de rues.

Mais, ce réseau est «sur le point d’entrer dans une phase de dégradation accélérée», alerte la Ville. L’état des lieux de 2016 montrait alors que 38 % des rues étaient dans un «mauvais ou très mauvais» état.

Ainsi, estime le maire, «l’augmentation progressive des budgets consacrés à la réfection des rues permettra d’abaisser ce pourcentage».

Trois entreprises de la région à l’ouvrage

Les contrats pour les travaux d’asphaltage, resurfaçage, réfection de bordures et de trottoirs ont été octroyés aux trois plus bas soumissionnaires de l’appel d’offres. Il s’agit des compagnies locales Constructions BML., Gilles Audet Excavation, et Les Entreprises Lévisiennes.

Répartition des investissements par arrondissement

Des interventions sont prévues sur l’ensemble du réseau routier, les artères principales, les rues collectrices, les routes rurales, les rues industrielles et les rues de quartier. Voici le partage des investissements en 2020-2021 pour chacun des arrondissements :

  • Arrondissement des Chutes-de-la-Chaudière-Ouest : 9,9 M$ pour 24 kilomètres (Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Nicolas, Saint-Rédempteur)
  • Arrondissement des Chutes-de-la-Chaudière-Est : 14,9 M$ pour 26 kilomètres (Saint-Hélène-de-Breakeyville, Charny, Saint-Romuald et Saint-Jean-Chrysostome)
  • Arrondissement de Desjardins : 14,8 M$ pour 30 kilomètres (Lévis, Lauzon, Pintendre, Saint-Joseph-de-la-Pointe-de-Lévy)

Sur les 39,6 M$ prévus, une somme de 5,5 M$ sera répartie en septembre 2020 pour des travaux complémentaires en fonction des nouveaux indices de détérioration.

Exemples d’interventions :

Artères principales :

  • Boulevard Guillaume-Couture (secteur Lévis)
  • Avenue Taniata (secteur Saint-Jean-Chrysostome)

Collectrices :

  • Chemin du Fleuve (secteur Saint-Romuald)
  • Rue du Grand-Tronc (secteur Saint-Rédempteur)
  • Avenue Joseph-Hudon (secteur Charny)
  • Rue Saint-Laurent (secteur Lévis)

Routes rurales :

  • Chemin Craig (secteur Saint-Nicolas)
  • Chemin Vire-Crêpes (secteur Saint-Nicolas)
  • Chemin des Sables Ouest (secteur Pintendre)
  • Rues industrielles :
  • Rue Thomas-Powers (secteur Saint-Nicolas)
  • Rue Jean-Marchand (secteur Lévis)

Les plus lus

Perspectives 2021 - Une qualité de vie à préserver

Pour le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, la prochaine année sera marquée par de nombreux investissements de son administration dans les infrastructures récréatives. En maintenant le cap sur cet objectif, le premier citoyen de Lévis croit fermement que Lévis pourra conserver sa grande attractivité.

Conseil en bref : Lévis veut moderniser sa réglementation animalière

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux de la Ville de Lévis se sont réunis virtuellement pour la première séance ordinaire du conseil municipal de l’année, le 11 janvier dernier.

La Ville bonifie les accès aux activités de plein air

Ce sont 32 chalets de services et blocs sanitaires qui seront rendus disponibles dans les parcs de Lévis et la Ville offrira une bonification de leurs horaires de service a annoncé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accompagné du conseiller stratégique en sécurité civile de la Ville de Lévis, Gaétan Drouin, lors d’une conférence de presse, le 14 janvier.

Lehouillier offre ses condoléances aux proches du maire de Montmagny

En son nom, celui des membres du conseil municipal et des Lévisiens, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté, le 4 janvier, ses condoléances à la famille et aux proches de Rémy Langevin, maire de Montmagny, qui a récemment perdu son combat contre le cancer.

Davie : des investissements prévus à Victoria critiqués par Blaney et Gourde

Les députés conservateurs de Bellechasse-Lévis-Les Etchemins et Lévis-Lotbinière, Steven Blaney et Jacques Gourde, ont fait une sortie, le 13 janvier dernier, afin de dénoncer l’intention du gouvernement fédéral d’investir environ 3 G$ afin de transformer ses installations d’Esquimalt, à Victoria en Colombie-Britannique. Les deux élus de la région déplorent que ce projet aide l’un des compétiteurs...

Repensons Lévis choisira son chef en mai

Les membres de Repensons Lévis seront appelés à désigner le leader du nouveau parti municipal, le 30 mai lors du premier congrès de la formation. Les candidats dans chacun des districts de la Ville seront aussi choisis de la même façon.

Perspectives 2021 - Remettre le pays sur «les rails de la prospérité»

Alors que 2020 vient tout juste de se conclure, le député fédéral de la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, s’affaire déjà à plusieurs dossiers pour l’année à venir, dont ceux de la relance économique, du Chantier Davie, de la couverture Internet haute vitesse sur tout le territoire et plusieurs autres.

Paiement de taxes suspendu et l’état des entreprises à Lévis

Lors d’une conférence de la Ville de Lévis, le 20 janvier dernier, Gilles Lehouillier, maire de Lévis, a annoncé que les taux d’intérêt pour les retards de paiement des taxes municipales seront suspendus jusqu’au 1er juin prochain. Également, il a dévoilé les résultats d’un sondage lancé aux 4 500 entreprises du territoire afin de connaître l’état de leur situation entre octobre et novembre.

Jacques Gourde anticipe une année 2021 chargée

Le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, n’a pas chômé au cours de la dernière année. La COVID-19 était au cœur des préoccupations des citoyens et entrepreneurs qui l’ont contacté. L’année 2021 ne risque pas d’être très différente. Cependant, la pandémie aura modelé les priorités des Canadiens et le tout se fera sous le spectre d’une élection fédérale.

Première investiture pour Repensons Lévis

Le nouveau parti politique sur la scène municipale lévisienne, Repensons Lévis (RL), lancera le 18 janvier prochain sa première investiture. La procédure permettra aux membres de la formation de sélectionner le candidat qui défendra les couleurs du parti au poste de conseiller municipal du district de Saint-David.