Village en Arts permettra une nouvelle fois à des jeunes de réaliser des murales. Photo : Gilles Boutin - Archives

Du 7 au 31 juillet, l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas accueillera dans ses jardins une place éphémère colorée et festive. Tout au long de Village en Arts, des artistes réaliseront des murales en direct, alors que des concerts, des ateliers de création et des animations familiales sont au programme.

Pour sa 25e édition, Village en Arts sera à l’image de ce que propose l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas à l’année : une exploration des arts visuels et du patrimoine régional. Dans une formule renouvelée, le festival se déploiera autour de la réalisation de peintures murales avec une foule d’activités créatives. Pendant un mois, jeunes, amateurs d’art et professionnels se côtoieront dans le cadre d’une programmation riche et vivante qui mettra en valeur le travail de la relève ainsi que des artistes et des artisans de la Chaudière-Appalaches. 

«La programmation est accessible à tous, notamment aux familles. Notre idée, c’est de créer un musée à ciel ouvert dans nos jardins pour offrir un événement convivial et rassembleur, où les petits, les grands et les ados se sentent les bienvenus, où la population est en contact avec les artistes. Nous voulons briser les frontières du musée, sortir des murs et aller à la rencontre des gens du quartier et du territoire», présente Catherine Lapointe, la directrice générale de l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas, qui organise l’événement depuis 2018.

Alors qu’un symposium était au cœur de Village en Arts lors des éditions précédentes, ce virage rapproche l’événement annuel de la vocation de l’institution muséale : être un lieu de professionnalisation. «Auparavant, le symposium s’adressait à tous les artistes et artisans du Québec. On a voulu créer un événement qui améliore les conditions de diffusion des artistes professionnels de la région et favorise la participation des citoyens. On ne pouvait pas continuer Village en Arts dans son ancienne formule qui ne correspondait pas à la mission de l’organisme et ne nous permettait pas de nous distinguer», souligne-t-elle.

Vivre une expérience artistique

Ouvrir les techniques artistiques au grand public pour favoriser la découverte et offrir des formations aux artistes afin de développer de nouvelles compétences dans le cadre de leur carrière, Village en Arts permettra désormais à chacun de vivre l’expérience de la création. 

La nouvelle programmation de l’événement fera la part belle aux activités participatives et aux rencontres. «Notre orientation, c’est de vivre des expériences avec des œuvres. Les gens ne sont pas dans une position passive de visite. Au contraire, on veut que le public soit engagé dans son parcours et on va l’inviter à participer, comme dans l’exposition extérieure en réalité augmentée du Musée ambulant», illustre Jeanne Couture, directrice générale d’Artéfact urbain, qui coordonne l’événement. 

Comme ces deux dernières années, Village en Arts consacre un important volet de sa programmation à la jeunesse. Des élèves du secondaire réaliseront ainsi des murales. «C’est un grand succès auprès des ados. Ça valorise leur travail et c’est une belle expérience de faire une grande œuvre», partage Jeanne Couture.  

Finalement, le patrimoine vivant sera mis à l’honneur avec le parcours Violon et histoire ainsi que des ateliers de feutrage et de tissage.

Des activités de création, des visites guidées et des ateliers sont prévus les 9, 10, 13, 14, 16, 17, 23, 24, 30 et 31 juillet, de 12h à 17h. Pendant toute la durée de Village en Arts, les visiteurs peuvent profiter de la place éphémère, découvrir l’exposition extérieure et parcourir le quartier. Du mardi au dimanche, de 11h à 17h, les expositions de l’Espace culturel et sa boutique accueilleront aussi le public. Le lancement se tiendra le 7 juillet, à 17h.

Programmation au villageenarts.com.

Les plus lus

Le Chœur du Monde à la Super Francofête 2022

Le 31 août dernier, 20 choristes du Chœur du Monde ont participé au concert de la Super Francofête 2022 à l’Agora de Québec. Ils ont accompagné une belle brochette d’artistes de toute la francophonie, dont Robert Charlebois, Tiken Jah Fakoly et Louis-Jean Cormier.

Un nouvel espace pour la jeunesse créé par Luca Jalbert au Patro

Bédéiste, cinéaste et conférencier, Luca Jalbert dépose ses valises et invite les jeunes à le rejoindre dans un lieu à l’image de son univers. Installé au Patro de Lévis, l’Espace Jeunesse Exploreurs dédié à la création, la détente et aux rencontres est destiné aux 9 à 16 ans.

Jérémy Plante présente son groupe de musique country

Tout juste sorti de Star Académie, Jérémy Plante et son groupe Blue Ridge Band présentent leur premier mini-album le 9 septembre. Deux extraits sont déjà disponibles sur toutes les plateformes.

Carmen Genest présente un nouvel album très personnel

L’autrice-compositrice-interprète de Lévis, Carmen Genest, présentera Long détour le 23 septembre prochain, sous l’étiquette J Smile - Propagande. Pour la première fois dans la carrière de l’artiste, ce quatrième album rassemble uniquement des compositions originales, douze nouvelles chansons pop-folk sur une sonorité country.

Le Vieux Bureau de Poste dévoile sa programmation

Le Vieux Bureau de Poste (VBP) proposera près de trente spectacles en musique, humour et théâtre cet automne. Une programmation qui s’annonce riche et diversifiée.

Marcel Lebœuf sur scène

Le Théâtre Beaumont-Saint-Michel accueille le comédien Marcel Lebœuf pour son premier one man show, Le curieux destin d’Marcel, du 25 août au 3 septembre à 20h, les jeudis, vendredis et samedis.

Une exposition pour découvrir le cœur de Saint-Nicolas

La nouvelle exposition permanente de l’Espace culturel du Quartier Saint-Nicolas, réalisée en collaboration avec la Société historique de Saint-Nicolas et Bernières, présente les grands événements historiques qui ont façonné le territoire, des artéfacts, des documents d’archives et des témoignages de résidents.

Madeleine Lantagne lancela suite de son roman à Lévis

Installée à Lévis depuis plus de 60 ans, Madeleine Lantagne publie Debbie et ses rêves, la suite de son deuxième roman paru en 2020 aux Éditions GML, basées à Saint-Anselme. Ce nouveau récit clôt la trilogie qui met en scène trois femmes fortes de la lignée de Deborah O’Grady. Le lancement se tiendra le 18 septembre, à Lévis.

Un nouvel investissement pour la culture lévisienne

Le plan d'action 2022-2023 de la Politique culturelle de la Ville de Lévis a été dévoilé aujourd’hui, le 22 septembre, à l'hôtel de ville. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que la présidente de la commission consultative de la culture et conseillère municipale du district Christ-Roi, Andrée Kronström, ont annoncé que la municipalité investira 742 500 $ lors de cette période pour souteni...

La Musique du Royal 22e Régiment à Beaumont

Dans le cadre des festivités du 350e anniversaire de Beaumont, la Musique du Royal 22e Régiment offrira un concert dans la municipalité bellechassoise, le 11 septembre.