Guy Bégin est entouré des conseillères municipales Janet Jones et Brigitte Duchesneau et de la chef du service des arts et de la culture, Nathalie Ouellet.

Connu internationalement comme le «Peintre des Parfums», l’artiste lévi- sien Guy Bégin a fait don de dix œuvres à la municipalité. Ses tableaux sont exposés à l’entrée de la bibliothèque Lauréat- Vallière, jusqu’au 15 novembre.

Les dix tableaux, qui s’ajoutent aux collec- tions d’art de la Ville, constituent un échantillon de la production de Guy Bégin réalisée entre 1985 et 2016. Cette donation proposée par l’artiste permet à la municipalité «d’acqué- rir des œuvres d’un peintre de renom».

 Aujourd’hui âgé de 74 ans, Guy Bégin a découvert le plaisir de peindre en 1961 et débuté sa carrière professionnelle artistique en 1985. Homme d’affaires lévisien, il a aussi fondé l’entreprise CBI, spécialisée dans la fabrication d’abris temporaires pour l’hiver.

Alors que son milieu peine à reconnaître comme artiste celui qui avait fait sa place dans les affaires, Guy Bégin part vivre en Californie avec sa famille en 1988. L’artiste y trouve son style et son inspiration. Guy Bégin peint des œuvres dans lesquelles abondent les fleurs. Son style se rapproche de celui des impressionnis- tes, tel que Claude Monet et Vincent Van Gogh.

Un hymne à la vie

«Guy Bégin occupe une place importante dans l’histoire des arts visuels à Lévis et sa réputation dépasse largement les frontières», souligne la Ville. Il compte à son actif plus de 150 expositions individuelles et collectives au Canada, aux États-Unis, en France, en Angleterre et au Japon.

Ayant réalisé son rêve de devenir un artiste, le Lévisien peint avec le désir de produire des images positives et inspirantes. Son art invite à une évasion apaisante permettant d’oublier les vicissitudes quotidiennes.

Nature morte ou paysage, l’artiste crée des surfaces animées par un foisonnement de couleurs vives. Sa peinture est un véritable hymne à la vie qui rejoint toutes les cultures.

«C’est avec une grande fierté et un sentiment de reconnaissance que la Ville de Lévis reçoit cette donation, une initiative de l’artiste lui- même», a remercié le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

 

Les plus lus

Le public invité à contribuer à un court-métrage

Réalisateur lévisien et fondateur de la boite de production basée à Lévis Le Dock, Michaël Labrecque prépare son nouveau court-métrage Blind Fear, une plongée dans un monde cyberpunk dominé par une intelligence artificielle. La création de cet univers ayant nécessité la construction de décors, une campagne de sociofinancement est en cours pour couvrir les frais.

HTF En famille, les retrouvailles ont bien eu lieu

Les 5 et 6 septembre, les danseurs du Québec avaient rendez-vous au Centre de congrès et d’exposition de Lévis. La compétition s’adressait aux danseurs solistes ainsi qu’aux danseurs duo et trio qui ont présenté leur numéro sur la scène Hit The Floor l’instant d’un week-end devant des juges québécois du monde de la danse.

Une fin de semaine à saveur pop sur l’avenue Bégin

Samedi 29 et dimanche 30 août, une programmation artistique et musicale des années 80 à aujourd’hui animera l’artère commerciale du Vieux-Lévis de 11h 30 à 18h. La rue sera piétonne de 10h à 22h, entre les rues Marie-Rollet et Saint-Étienne.

Trois peintres, trois interprétations de la nature

L’Espace culturel du quartier de Saint-Nicolas a réuni dans une exposition collective trois peintres lévisiennes. Louise Daigle, Louise Forest et Nathalie Côté interprètent chacune la nature de manière très singulière. Une exposition à découvrir comme une grande bouffée d’air frais.

L’univers du heavy metal face à une force obscure

Avec sa trame sonore heavy métal, Abîmes est le nouveau roman adulte de Jonathan Reynolds. L’auteur connu pour ses livres d’horreur et d’épouvante, dont de nombreux titres pour la jeunesse, s’est installé à Lévis il y a quelques années.

Un parcours historique d’une ferme à l’autre

Petits et grands sont invités à découvrir l’histoire de l’agriculture à Saint-Nicolas. Du 25 septembre au 25 octobre, l’exposition gratuite Histoires de récolte se déroulera sur les sites extérieurs de huit lieux différents sous la forme d’un rallye-concours.

Cinq bibliothèques de plus rouvriront le 6 octobre à Lévis

Les bibliothèques de la Ville de Lévis rouvriront progressivement au cours des prochaines semaines, et ce, dans le respect des directives de la Santé publique. Depuis le 25 juin, les lecteurs n’avaient accès qu’à trois des dix bibliothèques, une par arrondissement.

Le Festival international du conte Jos Violon fête ses 18 ans

Le rendez-vous des mots et des arts de la parole se tiendra du 9 au 18 octobre. Sous la thématique Majeur et vacciné, le festival explorera les limites de l’émancipation ainsi que les aléas de la vie d’adulte.

Une campagne pour financer son premier album

Installée à Lévis, la chanteuse et auteure-compositrice-interprète Haingo Nirina prépare son premier album entièrement francophone, Toujours plus loin. Pour que ce projet voit le jour, elle fait appel au soutien du public dans une campagne de sociofinancement sur la plateforme La Ruche.

Madeleine Lantagne lance son nouveau roman à Lévis

Installée à Lévis depuis plus de 60 ans, Madeleine Lantagne publie Marie-Louise et sa destinée. De Saint-Malachie à Québec, la suite de son premier roman paru en 2017 aux Éditions GML, basées à Saint-Anselme. Le lancement se tiendra le 20 septembre, à Lévis.