Ann-Sophie Chalifoux et Grégory Verreault sont deux des 18 étudiants qui ont amorcé l’Aventure médecine à Lévis.� Photo : Érick Deschênes

Après des années de préparation, l’Université Laval (UL) et ses partenaires, l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et le réseau de la santé du Québec, ont lancé en septembre Aventure médecine. Comme leurs homologues à Rimouski, 18 étudiants ont pu amorcer leurs études en médecine à Lévis, à l’extérieur du campus lavallois. Le Journal a récemment pu rencontrer deux étudiants qui se sont lancés dans cette aventure dans la région.

Rappelons d’emblée que dans le cadre d’Aventure médecine, des étudiants en médecine à l’UL peuvent réaliser les trois premières années du cursus à Lévis ou à Rimouski. En permettant à de futurs médecins d’amorcer leur parcours étudiant à l’extérieur de Québec et de suivre une formation s’adaptant aux réalités régionales, les partenaires derrière le projet espèrent convaincre ces derniers de faire carrière hors des grands centres urbains.

Une approche qui a séduit Ann-Sophie Chalifoux et Grégory Verreault. Ces deux étudiants d’Aventure médecine peuvent enfin s’approcher de leur rêve de devenir médecin après avoir étudié dans d’autres programmes liés au domaine de la santé au cours des dernières années.

«J’en ai entendu parler parce que j’étais sur le campus de l’Université Laval et j’ai vu les affiches publicitaires d’Aventure médecine. On a aussi reçu un document explicatif. Comme ce nouveau programme veut développer des médecins qui pratiqueront en région, ça m’a attiré comme je veux exercer en région. Comme il n’y avait que 18 places, je ne pensais pas être sélectionné, mais à ma grande surprise, cela a fonctionné», a partagé Grégory Verreault, un étudiant originaire de la Côte-Nord.

«Je trouvais cela vraiment intéressant d’être dans une petite cohorte de 18 étudiants, je trouve qu’un petit groupe facilite les échanges, le partage entre collègues et les professeurs. Avec l’exposition clinique journalière qui s’en vient aussi, ça nous donne des opportunités d’apprendre des médecins et des autres professionnels de la santé de l’Hôtel-Dieu de Lévis. Enfin, c’est sûr que la possibilité d’être formée à exercer en région m’intéresse beaucoup. Mes parents travaillent à l’hôpital de Laval, un établissement qui ressemble beaucoup à l’Hôtel-Dieu de Lévis comme il est un centre de santé régional. Je cherchais ce sentiment de famille qui est présent à Laval comme à Lévis», a ajouté Ann-Sophie Chalifoux.

Une fierté

Si les deux étudiants qui résident à Québec ont déjà vécu les désagréments des bouchons de circulation dans la région, Ann-Sophie Chalifoux et Grégory Verreault ap-précient grandement le début de leur nouvelle aventure. Alors qu’ils ont amorcé leurs cours au campus de Lévis de l’UQAR, ils pourront, dès le début de l’année prochaine, suivre leur cursus sur le site même de l’Hôtel-Dieu de Lévis, le pavillon d’enseignement en cours de construction sera alors complété.

Avec la possibilité de réaliser la deuxième étape du parcours de sept ans pour devenir médecin dans la région, soit l’externat longitudinal intégré, l’Aventure médecine permet à Ann-Sophie Chalifoux et Grégory Verreault de plancher sur leurs projets personnels. Dans le cas du jeune étudiant, il souhaite notamment s’établir dans la région.

«Ça se passe bien, on a eu droit à un bel accueil des partenaires. On sent que ça fait longtemps qu’ils nous attendent. On ressent un petit peu de pression, mais on est vraiment bien accompagné. C’est un beau défi et on ressent une grande fierté d’être ici», ont conclu les deux étudiants de la première cohorte d’Aventure médecine.

Les plus lus

La RPA Seigneurie de Lévy fermera ses portes

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé au Journal, le 21 janvier, que la résidence privée pour aînés (RPA) La Seigneurie de Lévy, située dans le quartier Lévis, fermera ses portes le 22 septembre prochain.

Tempête hivernale : plusieurs services fermés

En raison de la tempête hivernale qui frappe actuellement la région, plusieurs services publics ont été fermés.

Des Lévisiens pourront se faire livrer du pot en 90 minutes

La Société québécoise du cannabis (SQDC) a annoncé, le 9 janvier, qu'elle étendait dès aujourd'hui son service de livraison en 90 minutes aux municipalités de Lévis, Sainte-Anne-de-Beaupré, Trois-Rivières et Shawinigan.

Leïla se pointe le bout du nez en premier à l’Hôtel-Dieu de Lévis

C’est à 1h19 le 1er janvier dernier que l’Hôtel-Dieu de Lévis a accueilli son premier bébé de l’année. Leïla Leblond est née d’une césarienne à 8,4 lbs au grand plaisir de ses parents, Jany Boulay Émond et Manuel Leblond, et de son grand frère, Owen.

Vers une grève de plusieurs jours à la STLévis?

Par voie de communiqué, le Syndicat des chauffeurs d'autobus de la Rive-Sud (CSN), le groupe qui représente les conducteurs de la Société de transport de Lévis (STLévis), a partagé, le 11 janvier, son désir d'accentuer ses moyens de pression. En raison de «l'impasse» dans les négociations afin de renouveler la convention collective des chauffeurs d'autobus, le syndicat prévoit déclencher une grève...

Les pourcentages applicables pour le calcul d'ajustement des loyers dévoilés

Le Tribunal administratif du logement (TAL) a dévoilé, le 17 janvier, les pourcentages applicables pour le calcul d'ajustement des loyers en 2023, conformément au Règlement sur les critères de fixation de loyer.

Une Lévisienne résiliente partage son histoire

Une trentenaire originaire de Lévis atteinte d’une leucémie rare, Mélissa Lefebvre Fontaine, a créé une page Facebook afin de sensibiliser la population. Souhaitant faire bouger les choses pour la recherche sur le cancer ainsi que le don de sang, de moelle osseuse et de cordon ombilical, la Lévisienne a reçu un retour positif sur ses réseaux sociaux.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 11 janvier 2023

Je souhaite à notre députée des Chutes-de-la-Chaudière et ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Martine Biron (1re photo), beaucoup de voyages à l’étranger pour nous faire rayonner et du succès dans tous vos divers dossiers.

Chronique historique - La Coopérative d’habitation de Lévis

La chronique historique d’octobre 2022 qui portait sur la Société de construction permanente de Lévis et de l’éphémère Société de construction mutuelle de Lévis nous permet de nous souvenir d’une expérience plus récente, soit celle de la Coopérative d’habitation de Lévis aux débuts des années 1950. Projet qui fera sortir de terre un quartier complet sur les hauteurs de Lévis.

Effectif infirmier en hausse en Chaudière-Appalaches

Au 31 mars 2022, Chaudière-Appalaches comptait 3 % plus d’infirmiers et d’infirmières en emploi par rapport à la même période l’an dernier. C’est le double du taux pour l’ensemble du Québec (1,5 %). C’est l’une des informations qui ressort du plus récent portrait statistique présenté le 22 novembre par l’Ordre des infirmiers et infirmières du Québec (OIIQ).