Photo : Courtoisie

Originaire de l’Outaouais, le Lévisien Mathieu Boudreau a obtenu un poste d’arbitre au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), a annoncé cette organisation, le 11 août dernier. Celui qui a effectué ses premiers pas au sein de Hockey Gaspésie-Les Îles en 2012 a atteint un de ses objectifs dans sa jeune carrière d’arbitre.

Malgré qu’il ait évolué à titre de joueur dans le hockey mineur lors de son enfance, Mathieu Boudreau a toujours gardé en tête ce rêve d’être l’un des officiels lors de matchs de hockey.

«Initialement, mon père a arbitré dans le passé. Quand j’étais jeune, j’allais le voir jouer dans des ligues de garage. Je me plaçais au niveau des ligues bleues et j’imitais les arbitres. Depuis que je suis tout jeune, c’est quelque chose que j’ai toujours voulu faire», a raconté Mathieu Boudreau en entrevue avec le Journal.

C’est ainsi qu’en 2012, après que sa famille ait déménagé en Gaspésie, le Lévisien a fait ses premiers pas dans le monde de l’arbitrage.

«J’ai évolué quelques années pour Hockey Gaspésie-Les Îles, mais le haut calibre est plus rare dans cette région. C’est justement l’association qui m’a référé à Hockey Québec pour atteindre le groupe d’officiels de niveau provincial à titre de juge de lignes», a expliqué Boudreau.

Toutefois, le titre de juge de lignes n’était pas suffisant pour le Lévisien qui désirait devenir arbitre en chef. Ainsi, il a décidé de quitter la Gaspésie pour aller vivre chez ses grands-parents en Outaouais où il a pu acquérir de l’expérience en arbitrant des joueurs de calibre plus élevé.

Après une année en Outaouais, Mathieu Boudreau a officiellement été admis au sein du programme provincial à titre d’arbitre et a emménagé dans la région. Il a évolué au sein de Hockey Québec au cours des dernières années et a finalement été recruté par la LHJMQ.

«Mon objectif, c’était de me rendre dans la LHJMQ. Si on m’avait dit en 2012 que ça arriverait alors que j’étais en Gaspésie, je serais probablement parti à rire parce que ça ne semble pas accessible quand on est dans une région plus éloignée. Je suis un des premiers Gaspésiens à être promu à la LHJMQ», a ajouté le Lévisien âgé de 23 ans.

Un défi à venir

S’il voit d’un bon œil sa première saison dans la LHJMQ, l’officiel lévisien avoue qu’une période d’adaptation sera nécessaire.

«Ça va demander une adaptation au début parce que la marche est quand même grande. Les standards de la LHJMQ se rapprochent beaucoup plus de ceux du hockey professionnel. Je suis prêt à mordre dans ce défi-là. Chaque année, je me suis mis au défi et cette année, c’est pareil. J’ai vraiment hâte de sauter sur la glace», a-t-il partagé.

Toutefois, la présaison lui permettra de prendre ses aises avant de se lancer dans la saison régulière qui débutera en septembre prochain.

Maintenant qu’un de ses grands objectifs est atteint, le résident de Pintendre ne s’assoira pas sur ses lauriers, lui qui désire poursuivre sa carrière vers les ligues de hockey professionnelles.

«Lorsque j’étais hockeyeur, un entraîneur m’a déjà dit de ne jamais être satisfait dans la vie. Mon objectif, c’était de me rendre dans la LHJMQ. Maintenant, avec la présence au Québec du Rocket de Laval (AHL) et des Lions de Trois-Rivières (ECHL), j’aimerais possiblement évoluer au niveau professionnel dans les prochaines années. C’est sûr que j’aimerais continuer de progresser», a conclu Mathieu Boudreau.

Les plus lus

La RPA Seigneurie de Lévy fermera ses portes

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé au Journal, le 21 janvier, que la résidence privée pour aînés (RPA) La Seigneurie de Lévy, située dans le quartier Lévis, fermera ses portes le 22 septembre prochain.

Tempête hivernale : plusieurs services fermés

En raison de la tempête hivernale qui frappe actuellement la région, plusieurs services publics ont été fermés.

Leïla se pointe le bout du nez en premier à l’Hôtel-Dieu de Lévis

C’est à 1h19 le 1er janvier dernier que l’Hôtel-Dieu de Lévis a accueilli son premier bébé de l’année. Leïla Leblond est née d’une césarienne à 8,4 lbs au grand plaisir de ses parents, Jany Boulay Émond et Manuel Leblond, et de son grand frère, Owen.

Un doublé pour les Chevaliers

Malgré le départ de plusieurs joueurs clés de l’alignement en raison de leur promotion dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, les Chevaliers de Lévis n’ont pas été ralentis au cours de la dernière semaine d’activités et ont remporté leurs deux affrontements de la semaine face aux Élites de Jonquière et aux Estacades de Trois-Rivières, les 11 et 15 janvier derniers. La formation lévisienn...

Vers une grève de plusieurs jours à la STLévis?

Par voie de communiqué, le Syndicat des chauffeurs d'autobus de la Rive-Sud (CSN), le groupe qui représente les conducteurs de la Société de transport de Lévis (STLévis), a partagé, le 11 janvier, son désir d'accentuer ses moyens de pression. En raison de «l'impasse» dans les négociations afin de renouveler la convention collective des chauffeurs d'autobus, le syndicat prévoit déclencher une grève...

Une Lévisienne résiliente partage son histoire

Une trentenaire originaire de Lévis atteinte d’une leucémie rare, Mélissa Lefebvre Fontaine, a créé une page Facebook afin de sensibiliser la population. Souhaitant faire bouger les choses pour la recherche sur le cancer ainsi que le don de sang, de moelle osseuse et de cordon ombilical, la Lévisienne a reçu un retour positif sur ses réseaux sociaux.

Deux feux prennent naissance dans des garages

Les pompiers du Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ont connu un matin occupé ce 27 janvier. Ils ont été appelés à intervenir à deux reprises alors qu’un feu a pris naissance dans un garage attaché à une maison de Charny ainsi qu’un autre également dans un garage attaché à une maison de Saint-Nicolas.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 11 janvier 2023

Je souhaite à notre députée des Chutes-de-la-Chaudière et ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Martine Biron (1re photo), beaucoup de voyages à l’étranger pour nous faire rayonner et du succès dans tous vos divers dossiers.

Chronique historique - La Coopérative d’habitation de Lévis

La chronique historique d’octobre 2022 qui portait sur la Société de construction permanente de Lévis et de l’éphémère Société de construction mutuelle de Lévis nous permet de nous souvenir d’une expérience plus récente, soit celle de la Coopérative d’habitation de Lévis aux débuts des années 1950. Projet qui fera sortir de terre un quartier complet sur les hauteurs de Lévis.

Effectif infirmier en hausse en Chaudière-Appalaches

Au 31 mars 2022, Chaudière-Appalaches comptait 3 % plus d’infirmiers et d’infirmières en emploi par rapport à la même période l’an dernier. C’est le double du taux pour l’ensemble du Québec (1,5 %). C’est l’une des informations qui ressort du plus récent portrait statistique présenté le 22 novembre par l’Ordre des infirmiers et infirmières du Québec (OIIQ).