CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Les Canonniers de Lévis de la Ligue de baseball midget AAA du Québec qui ont terminé au premier rang du classement général entamaient les Championnats provinciaux qui se déroulaient du 8 au 11 août derniers. Ces derniers ont remporté les grands honneurs, un objectif que Christian Chénard, entraîneur-chef de la formation, avait en tête depuis le lancement de la saison.

Les Canonniers devaient remporter au moins deux des cinq affrontements du long week-end s’ils désiraient se qualifier à la première des deux rondes éliminatoires. Le premier affrontement les opposait aux Estacades de Trois-Rivières. Alors que les Canonniers tiraient de l’arrière 10 à 1 au terme de la cinquième manche, les Lévisiens ont marqué 10 points durant les deux dernières manches du match pour s’emparer de la victoire par la marque de 11 à 10.

Ils ont ensuite eu le dessus sur les Bouledogues d’Édouard-Montpetit par la marque de 12 à 4. Deux victoires importantes pour les Canonniers. «C’est sûr que cette victoire-là (contre les Estacades), nous a propulsés tout au long du provincial et la victoire contre Montréal, nous a enlevé beaucoup de stress sur les épaules», a expliqué Chénard.

Ils ont ensuite enregistré une victoire de 6 à 1 contre les Faucons d’Estrie-Richelieu-Yamaska et deux revers face aux 3L de la Rive-Nord et aux Patriotes de la Rive-Sud par les marques respectives de 7 à 4 et 9 à 4. Ils ont alors terminé au troisième rang du classement et mérité leur laissez-passer pour les rondes éliminatoires.

La formation lévisienne affrontait de nouveau la Rive-Sud en demi-finale. Elle a remporté la partie 4 à 0. Le lanceur des Canonniers, Alexis Hurens, a offert une performance sans faute, en ne cédant que deux coups sûrs aux Patriotes.

En finale, les Lévisiens se sont mesurés aux Estacades de Trois-Rivières. Un match remporté par les Canonniers qui ont rapidement pris les devants dans la rencontre et qui ne l’ont jamais perdu. Les Canonniers ont remporté les grands honneurs par la marque de 8 à 5.

Cette victoire aura des répercussions dans le milieu, selon l’entraîneur-chef de la formation. «Pour le programme sport-études, c’est une grosse fleur et ça nous aide beaucoup pour les prochaines années. Ça confirme qu’on est un programme très sérieux qui travaille bien et dans le bon sens au développement des jeunes, a-t-il exprimé. Notre profondeur, le nombre de lanceurs talentueux que nous avions et notre excellente défensive, ça a été la clé pour minimiser les points tout au long de la saison. Notre offensive était bien équilibrée et extrêmement rapide.»

Les plus lus

Le LPU : un succès sur toute la ligne à Lévis

Le laissez-passer universel (LPU) de l’Université Laval n’a engendré que du positif pour la Société de transport de Lévis (STLévis) depuis son implantation à l’automne dernier. En effet, la STLévis a enregistré une augmentation de 40 % de l’achalandage étudiant destiné à l’Université Laval.

Une neuvième glace sera ajoutée en 2021 à Lévis

Lévis ajoutera une nouvelle patinoire intérieure de dimension olympique à l’Aréna de Lévis. La Ville a déposé une demande au gouvernement dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS), doté de 294 M$ pour l’ensemble du Québec.

Un troisième lien reliant les deux centres-villes?

Selon ce qu'a dévoilé le FM93, le gouvernement provincial privilégierait un nouveau tracé pour le projet de troisième lien routier interrives entre Lévis et Québec. Plutôt que de passer près de l'île d'Orléans, l'infrastructure désirée par plusieurs dans la région relierait l'autoroute 20, à la hauteur de la route Monseigneur-Bourget à Lauzon, à l'autoroute Laurentienne, près du Stade Canac à Québ...

La FHQ ne veut pas que le bâtiment des Scies Mercier soit démoli

Dans une lettre transmise le 27 janvier au secrétaire du comité de démolition et au conseil municipal de la Ville de Lévis ainsi qu'à la ministre de la Culture du Québec, la Fédération histoire Québec (FHQ) s'est opposée «catégoriquement» à la demande de démolition du 220, rue Napoléon-Mercier, le bâtiment qu'a occupé pendant plusieurs décennies l'entreprise lévisienne Les Scies Mercier.

Pénurie de laine pour les tricoteuses au grand cœur

Depuis 2001, un groupe de tricoteuses bénévoles se réunit tous les mardis au Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière (CABBLL) dans le secteur Lauzon afin de remettre leurs tricots à 21 organismes du territoire de Lévis, Bellechasse et Lotbinière qui viennent en aide aux gens dans le besoin. Cependant, les 110 tricoteuses font face à un défi depuis trois hivers, les dons de laine se f...

Les fournisseurs de la Davie déjà à pied d’œuvre

À l’aube de l’inclusion de la Davie au sein de la Stratégie nationale de construction navale, plus de 200 fournisseurs se sont rassemblés le 28 janvier à Lévis lors de l’assemblée générale annuelle de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada.

Une bourse d’honneur pour le Bunker de la science

Dans le cadre d’une initiative du gouvernement du Québec, David Bertrand, cofondateur du Bunker de la science situé dans le secteur de la Traverse, s’est mérité une bourse de 25 000 $ et 1 an de mentorat offert par le Réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship.

Saint-Vallier : La Mauve en danger

La coopérative La Mauve de Saint-Vallier, qui se spécialise dans la transformation et la distribution de produits bio et locaux, notamment à Lévis, vit des moments difficiles.

La CSN demande que le réseau de la santé «redevienne un employeur de choix»

Les syndicats de la CSN représentant près de 20 000 employés du réseau de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont fait le point, le 29 janvier, sur la pénurie et la rétention de main-d'oeuvre dans le réseau. Selon eux, les employés sont notamment à bout de souffle en raison de la «sévère pénurie de main-d'oeuvre».

La voix de Laurie Drolet séduit Coeur de pirate

La Lévisienne Laurie Drolet a impressionné lors de son audition à l'aveugle à La Voix, télédiffusée le 9 février. Tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a finalement décidé de joindre l'équipe de Coeur de pirate.