CRÉDIT : ARCHIVES

Signe que la campagne électorale fédérale approche à grands pas, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et candidat conservateur dans cette circonscription, Steven Blaney, a critiqué par voie de communiqué, le 19 août, le programme d'aide financière que le gouvernement libéral vient de mettre en place pour les producteurs laitiers canadiens. L'initiative compensera ces derniers a en raison des parts de marché cédées par Ottawa dans les accords de libre-échange avec l'Europe et les pays d'Asie et du Pacifique.

Rappelons que le 16 août, le gouvernement fédéral a annoncé qu'il remettra 1,75 G$ aux quelque 11 000 producteurs laitiers canadiens pour cette raison, dont 345 M$ disponibles dès cette année. Toutefois, pour Steven Blaney, il ne s'agit que de la poudre aux yeux.

«Avec au moins 80 G$ de déficits sur 4 ans, les libéraux continuent de distribuer les bonbons électoraux. À quelques semaines des élections, ils annoncent une aide aux producteurs laitiers alors qu’ils les ont ignorés pendant quatre ans. Ils ignorent également les producteurs d’œufs et de volaille avec ce plan de compensations. Avec cette annonce, les libéraux essaient tout simplement d’acheter des votes», a soutenu le candidat du Parti conservateur du Canada (PCC).

Du même souffle, le politicien lévisien a partagé sa crainte de voir ce programme de compensations connaître un «échec» similaire à celui du programme d'investissement pour fermes laitières. Selon Steven Blaney, plusieurs producteurs n'avaient pas eu accès aux compensations promises dans le cadre de cette initiative.

«Ce programme qui avait été initié par les libéraux de Justin Trudeau avait été un total fiasco. Les producteurs ont d’abord besoin d’un gouvernement qui défend la gestion de l’offre et veille à la réciprocité des échanges, puis d’un plan de compensation fiable. Comme conservateur, nous allons continuer à défendre les producteurs d’œufs, de volailles et de lait et à traiter les intérêts des familles agricoles en priorité, comme nous l’avons toujours fait, pas juste avant les élections», a promis le député sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis.

 

Les plus lus

Le déconfinement de 1918 à Lévis

Dans une chronique publiée dans le Wall Street Journal du 30 avril dernier, la chroniqueuse américaine Peggy Noonan constate qu'il n'est pas facile d'analyser les conséquences de la pandémie de grippe espagnole de 1918. Qu'en est-il pour Lévis?

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

Un virus créé par les humains? Faux

La théorie selon laquelle le SRAS-CoV-2 serait issu de manipulations génétiques a fait l’objet de plusieurs rumeurs depuis le début de la pandémie. La plus récente souligne une soi-disant similitude avec le virus responsable du sida, ce qui démontrerait sa création en laboratoire. Pourtant, des milliers d’analyses de son génome, à travers le monde, conduisent à une origine naturelle. Le Détecteur ...

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Dans son plus récent bilan sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir que trois autres Lévisiens ont été infectés par le nouveau coronavirus.

Un saut dangereux au parc des Chutes-de-la-Chaudière

Malgré la dangerosité de ce qu'il qualifie de «cascade», qui aurait pu entraîner de graves blessures voire la mort, un jeune homme s’est filmé en train de sauter de la passerelle du parc des Chutes-de-la-Chaudière. Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) met en garde toute personne tentée de reproduire ce saut qui met la vie de son auteur en péril.