CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

François Legault, premier ministre du Québec, accompagné de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, et de Horacio Arruda, directeur national de santé publique, a annoncé lors d’une conférence de presse concernant la situation de la COVID-19 dans la province, qu’il a demandé à la Santé publique d’étudier la possibilité de fermer les écoles pour une période de temps «bien définie», ce 12 novembre.

Bien qu’aucune décision n’ait encore été prise, le gouvernement provincial et la Santé publique étudient la possibilité de fermer les écoles sur une période qui inclurait le temps des Fêtes. «On doit briser la vague, on va suivre ce qui se passe dans les données au cours des prochains jours, mais fermer les écoles pendant un mois incluant le temps des Fêtes, peut-être un peu plus ou un petit peu moins, c’est ce qu’on regarde actuellement», a dévoilé M. Legault.

Cette demande a été motivée par le nombre de cas à la hausse dans les milieux scolaires depuis les derniers jours. «On voit que la situation de détériore dans nos écoles, on a maintenant 1 174 classes qui sont fermées. Si on regarde la tendance, depuis deux jours on a fermé 324 classes de plus. Il y a une situation qui est inquiétante», a-t-il exposé.

Également, François Legault a précisé que la plupart des cas infectés dans les écoles ne seraient pas reliés à des problèmes de ventilation dans les établissements scolaires. Cependant, Christian Dubé a demandé à la Santé publique de réévaluer la situation avec des «experts de l’extérieur».

Si Québec venait qu’à prendre la décision de fermer les écoles, un plan de rattrapage des cours manqués est aussi à l’étude. «On va avoir dans les prochains jours des discussions avec les syndicats pour voir s’il y a une possibilité de prolonger les cours au mois de juin ou peut-être même juillet si on fermait les écoles pour une certaine période, pour moi ça reste la dernière solution (de fermer les écoles)», a expliqué M. Legault.

Les plus lus

Le parc de la Pointe-Benson ouvrira en 2022

L’aménagement du parc de la Pointe-Benson débutera au printemps prochain. Les nouvelles installations, qui ouvriront au public en 2022, ont été redessinées depuis le dévoilement du premier projet afin de mieux s’adapter à l’environnement naturel des lieux.

Le Grenier amorce le réaménagement de ses futurs locaux

C’est le 4 janvier dernier que les travaux permettant le réaménagement du sous-sol de l’église Christ-Roi en vue du déménagement du Comptoir alimentaire Le Grenier à cet endroit se sont amorcés. Le Journal de Lévis a eu droit, le 28 janvier, à une visite du chantier.

Quelques assouplissements aux mesures sanitaires en Chaudière-Appalaches

Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 2 février, que certains assouplissements apportés aux mesures sanitaires entreront en vigueur partout dans la province, le 8 février prochain. Cependant, la Chaudière-Appalaches demeure une zone rouge et les résidents de la région devront encore respecter plusieurs mesures, dont le couvre-feu en vigueur de 20h à 5h.

Rapport d’enquête du Manoir Liverpool rendu public «sous peu»

À la suite de son enquête interne concernant les manquements du Manoir Liverpool de Lévis lors du printemps 2020, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 3 février dernier, que son rapport sera rendu public «sous peu». Également, les exploitants de la résidence privée pour aînés (RPA) sont en processus de vente de l’établissement.

Des sacs réconfortants distribués dans Bellechasse

Près de 5 200 sacs réconfortants seront distribués dans les écoles, les CPE, les garderies et quelques organismes du territoire de Bellechasse à la fin du mois de février.

COVID-19: moins de 40 cas en Chaudière-Appalaches

Le Centre intégré de santé et de Services sociaux de Chaudière-Appalaches fait état de 38 nouveaux cas de COVID-19 sur le territoire au cours des 24 dernières heures. Cela porte le total de personnes infectées depuis le début de la pandémie à 11 380.

Remontée des nouveaux cas dans la région

Au cours des 24 dernières heures, 65 personnes en Chaudière-Appalaches ont contracté la COVID-19. Selon le plus récent bilan régional du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), ce sont 11 112 personnes qui ont contracté la maladie depuis le début de la pandémie.

COVID-19 : baisse importante des nouveaux cas, mais deux décès supplémentaires enregistrés

Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le nombre de nouveaux cas de COVID-19 confirmés a connu une importante baisse comparativement à mardi, alors que 33 résidents de la région ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le virus. Toutefois, comme lors des deux dernières journées, le CISSS-CA a confirmé que deux autres ...

COVID-19 : encore moins de 40 nouveaux cas dans la région

Comme hier, moins de 40 nouveaux cas de COVID-19 ont été confirmés en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 36 résidents de la région ont appris mercredi qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

COVID-19 : 42 nouveaux cas et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

Comme lors de plusieurs journées de la semaine dernière, une quarantaine de résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris lundi qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches a annoncé, dans son plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie, qu'une autre personne demeurant dans la région a perdu son combat contre la mal...