Grâce au SSEN, Laurence Allard et Brian Gignac veulent rassembler la communauté anglophone de la région et lui offrir des services qui répondent à ses besoins.

Depuis quelques semaines, le South Shore English Network (SSEN) a amorcé son travail afin de rassembler la communauté anglophone établie dans le Grand Lévis.

C’est officiellement en juin que l’organisme, visant à assurer et à promouvoir le bien-être des habitants de la région de langue anglaise, a été fondé. Concrètement, le SSEN est une branche de la Megantic English-speaking community development corporation (MCDC).

Établi dans la région des Appalaches, cet organisme travaille au bien-être et à la promotion du bien-être des anglophones de la Chaudière-Appalaches. Toutefois, comme ses activités se déroulaient uniquement à Thetford Mines, la MCDC sentait le besoin de créer une division lévisienne pour répondre aux besoins plus précis des quelque 2 000 anglophones du Grand Lévis.

«La Commission scolaire Quebec Central (organisme qui gère les services éducatifs aux anglophones dans la région) a annoncé son intention de construire une école primaire anglophone dans le Grand Lévis. Cela nous donne une belle opportunité puisque nous pourrons rejoindre les membres de la communauté en offrant des activités dans ce bâtiment», a expliqué Brian Gignac, directeur général de la MCDC, sur les motivations derrière le projet.

Répondre précisément aux besoins

En créant le SSEN, la MCDC a pu engager une coordonnatrice de projet, Laurence Allard, pour que l’initiative prenne de l’ampleur. Depuis son arrivée en poste, cette dernière sonde les membres de la communauté anglophone du Grand Lévis afin de recenser les différents besoins. Et jusqu’à maintenant, la création du SSEN est bien accueillie.

«Ce qui ressort, c’est que les membres de la communauté sont tannés d’être obligés de se rendre à Québec pour obtenir plusieurs services en anglais ou pour tisser des liens. Les gens aimeraient, entre autres, pouvoir disposer d’une bibliothèque de livres en anglais», a partagé Mme Allard.

Si plusieurs besoins ressortent déjà grâce à son sondage, le SSEN veut toutefois prendre le temps de discuter avec les membres de la communauté anglophone, lors de rencontres, avant d’établir sa programmation d’activités et sa liste de services. D’ici là, l’organisme désire nouer des partenariats avec d’autres organismes lévisiens et prévoit organiser une activité pour réunir les anglophones de la région (en septembre).

Notons finalement que les membres de la communauté peuvent accéder au sondage en cours du SSEN sur la page Facebook The South Shore English Network. Les personnes intéressées à en savoir plus peuvent également joindre Laurence Allard à projectlevis@mcdc.info ou au 581 500-3754.

Les plus lus

Le service d’entraide de Saint-Nicolas se relocalise

Après plusieurs mois de recherche, le Service d’entraide Bernières-Saint-Nicolas a finalement réussi à trouver deux locaux pour relocaliser ses activités.

Nathalie Simard en mission pour les femmes

Dans le cadre des 12 jours contre les violences faites aux femmes, la Table de concertation du Littoral a accueilli la chanteuse et conférencière Nathalie Simard avec sa conférence Je veux vivre au Centre Raymond-Blais, le 28 novembre dernier.

Bagage de vie pour les jeunes dans le besoin

La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches procédera à la collecte de dons sous forme de sacs et de bagages aidant ainsi les jeunes dans le besoin à transporter leurs effets personnels convenablement, le 21 novembre prochain. La Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches s’est fixée l’objectif d’amasser 300 sacs neufs ou usagés en excellente condition.

Les Trouvailles de Noël de retour

C’est la fin de semaine prochaine, les 22, 23 et 24 novembre au Juvénat Notre-Dame, qu’aura lieu la 17e édition des Trouvailles de Noël, un marché de Noël organisé par Rues principales Saint-Romuald.

Le Grenier veut 1,4 M$ pour sa relocalisation

Alors qu’il déménagera ses activités au sous-sol de l’église Christ-Roi dans un avenir rapproché, le Comptoir alimentaire Le Grenier a lancé, le 29 novembre, une campagne de financement pour réaliser ce projet. Sous la présidence d’honneur de René Bégin, président de la Caisse Desjardins de Lévis, et de Gilles Lehouillier, maire de Lévis, l’initiative vise à recueillir 1,4 M$.

Des Pâtés pour s’aider : le goût du partage

La bonne odeur qui s’échappe des cuisines du Filon annonce déjà les réjouissances du temps des Fêtes. Pour garnir sa table et celle de ceux qui en ont besoin, l’organisme cuisinera plus de 2 000 pâtés qui aideront les familles moins bien nanties du territoire.

Opération Nez rouge : Alliance-Jeunesse reprend le flambeau

Dans le cadre de sa 36e campagne, Opération Nez rouge de Québec a lancé les activités de son satellite de Lévis dans les bureaux d’Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière, le 13 novembre dernier. L’organisme lévisien assurera les raccompagnements pour la période des Fêtes et récoltera les dons laissés par les utilisateurs du service. Le satellite de Lévis sera en activité les soirs du 29 novembre...

Une aide pour supporter les endeuillés pendant les Fêtes

Le temps des Fêtes peut être une période difficile pour les personnes qui ont perdu un proche, en raison des nombreux souvenirs que cette période fait resurgir. Afin d'aider les gens qui vivent une pareille situation, la Lévisienne Sylvie Gagné offre de son temps pour supporter les endeuillés.

Le service d’entraide de Saint-Jean célèbre un important changement

C’est en présence de bénévoles et de partenaires de l’organisme ainsi que d’élus que le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome a officiellement inauguré, le 4 novembre, la section agrandie de ses locaux de la rue Alphonse-Ferland.

La MFRS a un «urgent besoin» de bénévoles

La Maison de la Famille Rive-Sud (MFRS) recherche activement des bénévoles afin de lui donner un coup de main pour sa session hivernale d’activités. S’il n’y pas de nouvelles personnes qui se joignent bientôt à l’équipe de l’organisme lévisien, ce dernier n’aura pas le choix de réduire certains services qu’il offre pour les familles de l’arrondissement Desjardins.