CRÉDIT : COURTOISIE

Depuis 2019, la Lévisienne Sarah-Maude Morin apporte un peu de joie dans la vie des résidents des CHSLD de la région. Malgré les restrictions liées à la situation sanitaire, elle a réussi à le faire les 24 et 26 décembre dernier dans des CHSLD de Saint-Apollinaire et de Saint-Sylvestre. En compagnie du père Noël et d’un veau, elle a visité les aînés de ces établissements pour leur amener un peu de joie du réconfort et leur offrir un doudou.

Par Mélanie Labrecque - Collaboration spéciale

L’arrivée du veau a immédiatement fait réagir les aînés. «Contrairement à un chien ou un chat, les résidents se lèvent, même s’ils ont de la difficulté à marcher, et vont flatter le veau. Ils s’épanouissent. Quand c’est un chat ou un chien, les intervenants me disent qu’il y a moins d’intérêt.»

Cette visite leur a donné l’occasion de partager entre eux différents souvenirs qu’ils ont vécus lorsqu’ils étaient plus jeunes. «Un monsieur nous disait que ça lui rappelait l’époque où il sortait ses vaches le matin, un autre s’est souvenu du temps où il pesait les veaux, un autre c’était l’époque où il montait les chevaux. C’était plein de petites choses comme ça. Je les voyais se parler et échanger entre eux», a raconté Mme Morin.

Par ailleurs, en plus de revivre de précieux souvenirs, ils ont reçu une couverture. La participation de plusieurs commanditaires, des amis pour la plupart et quelques entreprises, a permis l’achat de ces couvertures.

Depuis 2019, Sarah-Maude Morin a visité une dizaine de CHSLD avec un veau et espère pouvoir poursuivre les visites dans les mois et les années à venir. En plus du volet thérapeutique, elle souhaite aussi s’attarder au volet éducatif en visitant des écoles et des garderies.

Voir grand

D’ici trois ans, Mme Morin espère être en mesure de mettre sur pied un projet de plus grande envergure. «J’ai toujours voulu travailler en médecine, mais mon chemin m’a mené vers le milieu agricole. Mon but serait de joindre ces deux passions», souligne celle qui travaille notamment comme conseillère en sécurité financière pour les agriculteurs.

«Je voudrais avoir ma ferme avec des orthophonistes, des ergothérapeutes, des physiothérapeutes sur place. J’aimerais offrir un service comme celui de la clinique Humanimaux de Québec.»

De plus, elle indique qu’elle continuera les visites dans les résidences pour aînés et les écoles. «C’est une partie de mon entreprise que je développe. Cependant, ce que j’ai fait à Noël, c’était bénévole», a-t-elle tenu à préciser.

Les plus lus

Une fête courue à Saint-Jean-Chrysostome

Tenue samedi dernier, la deuxième édition de la Fête des voisins de la rue du Meunier, à Saint-Jean-Chrysostome, s'est révélée un franc succès. Quant à la prochaine édition de la Fête de voisins de la rue du Meunier, les idées fusent déjà pour poursuivre sur cette belle lancée et développer encore davantage le concept pour 2023.

Plus de 150 000 $ récoltés pour la FHDL

La 11e édition du RAID Banque Nationale, qui s’est déroulée le 28 mai dernier, a permis d’amasser 150 180 $ pour la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL).

Des pizzas pour l’éducation

Pour une troisième année consécutive, la journée Generosa de la Piazzetta de Lévis se tiendra au profit de la Fondation Collège de Lévis. Toutefois, contrairement aux deux dernières années, l’édition 2022 de l’événement caritatif retrouvera, le 22 juin prochain, les pleines couleurs qui étaient siennes avant la pandémie.

Un nouveau coup de pouce au jardinage par l’Unisson

Pour une troisième année, le projet Jardinons à l’unisson de L’Unisson est de retour.

Centraide remet un montant record aux organismes de Lévis

Centraide Québec et Chaudière-Appalaches a distribué 1 338 530 $ à 22 organismes et projets communautaires de Lévis.

Franc succès pour la Marche de l'espoir

Tenue sous la présidence d’honneur de Marc Picard, député provincial des Chutes-de-la-Chaudière, l’édition 2022 de la Marche de l’espoir de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) a été une réussite. L’événement caritatif a permis de récolter plus de 50 000 $, le 29 mai dernier.

Coup de pouce au comité Tous pour l’Ukraine

Le Club Rotary de Lévis a amassé, grâce à la générosité de ses membres, un montant de 1 200 $ pour le comité Tous pour l’Ukraine.

Le Grenier termine sa campagne avec 1,7 M$ amassés

L’objectif initial de 1,4 M$ a été dépassé. Débutée le 29 novembre 2019, cette campagne de financement visait à soutenir la relocalisation du Comptoir Le Grenier.

Don de 2 000 $ au Grenier

Le directeur général du Comptoir alimentaire Le Grenier, Stéphane Clavet, a récemment reçu des mains de la directrice de la Fondation Meubles South Shore, Claudia Laflamme, un don de 2 000 $ pour les activités de l’organisme lévisien.

Un défi pour aider des hôpitaux québécois

La troisième édition du Défi des générations a été lancée le 14 juin. Par cet événement, divers intervenants veulent aider financièrement 17 fondations hospitalières du Québec, dont la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis.