CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Le Mouvement Desjardins a présenté, le 13 mai, ses résultats financiers pour le premier trimestre de 2020. Une baisse des excédents est survenue, provoquée par la crise économique causée par la pandémie de la COVID-19.

Au terme de ce trimestre terminé le 31 mars, la coopérative financière de Lévis a enregistré des excédents avant ristournes aux membres de 285 M$, en baisse de 116 M$, ou de 28,9 %, par rapport à ceux du trimestre correspondant de 2019.

«Les incidences financières négatives de la pandémie de COVID-19 expliquent cette diminution des excédents. Ces incidences incluent la hausse de la dotation à la provision pour pertes de crédit découlant principalement de la détérioration importante des perspectives économiques, l'augmentation des provisions prises en assurance voyage faisant suite à l'annonce de mesures de restriction de voyage du gouvernement canadien, la hausse des provisions prises en assurance solde de crédit ainsi que la fluctuation défavorable de la juste valeur des instruments financiers dérivés due notamment à la volatilité des marchés financiers et des écarts de crédit», a expliqué Desjardins, dans un communiqué de presse.

Toutefois, le Mouvement Desjardins a fait savoir que la croissance «soutenue» des activités du réseau des caisses ainsi que la hausse des revenus de primes et une sinistralité favorable du côté de l'assurance de dommages ont permis «d'atténuer la baisse des excédents».

Dans ses résultats financiers du premier trimestre de 2020, Desjardins a indiqué que le retour aux membres et à la collectivité atteint 104 M$, y compris une provision pour ristournes de 77 M$, 16 M$ en commandites, dons et bourses d'études et 11 M$ en Avantages membre Desjardins.

«En mars dernier, le Québec et le Canada ont été mis en pause afin de limiter la propagation de la COVID-19. Desjardins a été l'une des premières institutions financières à mettre en place des mesures d'allègement pour ses membres et clients. Nous avons réussi à dégager un retour aux membres et à la collectivité de 104 M$, et ce, malgré les incidences financières de la pandémie. Desjardins a su s'adapter rapidement à la situation à l'aide de ses multiples services en ligne et ses 38 000 employés en télétravail. Grâce à notre solidité financière, nous contribuerons à la relance des activités économiques et sociales notamment avec le Fonds du Grand Mouvement de 150 M$ annoncé à la fin avril», a souligné le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier.

Les plus lus

C'est la fin pour le Cosmos Café Lévis

La COVID-19 aura eu raison d'un autre commerce lévisien. Les associés derrière la chaîne de restaurants Cosmos ont annoncé, le 16 juin, à leurs employés et à leurs partenaires qu'un processus est en cours afin de vendre l'établissement de Lévis, situé dans le quartier Miscéo.

Des temps difficiles pour le Boule-O-Drome

Dans l’obligation de fermer ses portes en raison de la pandémie depuis le 15 mars, Claire Nolet, propriétaire de l’établissement, attend impatiemment que le gouvernement du Québec la laisse ouvrir son salon de quilles.

Lévis présente son plan de match pour favoriser l’achat local

C’est notamment en compagnie de Philippe Meurant, le directeur du développement économique et de la promotion de la municipalité, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dévoilé, le 11 juin le plan de match de la Ville pour favoriser l’achat local au cours des prochains mois. Avec entre autres la mise en place d’un nouveau portail territorial transactionnel, Lévis veut inciter ses citoyens à ...

Ouverts ou fermés le 24 juin et le 1er juillet?

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation a tenu à rappeler aux commerçants et aux consommateurs, le 16 juin, que les commerces de détail devront fermer leurs portes au public le mercredi 24 juin, à l’occasion de la Fête nationale du Québec, et le mercredi 1er juillet, à l’occasion de la fête du Canada. 

La COVID-19 a raison d'un gym lévisien

Energiegym, le centre d'entraînement de Saint-Romuald qui était également responsable du club de boxe Energybox, a annoncé sa fermeture définitive en raison de la crise de la COVID-19.

Les finalistes des Pléiades maintenant connus

Lors d'une conférence de presse virtuelle, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) a dévoilé, le 5 juin, les finalistes du concours des Pléiades - Prix d'excellence 2020.

Coiffure et esthétique : une réouverture attendue

C’est le lundi 1er juin qu’ont rouvert les salons de coiffure et d’esthétique du Québec. Les mesures obligatoires demandent de l’adaptation, mais les clients sont au rendez-vous. Les salons sont débordés et ceux de Lévis ne font pas exception, trois propriétaires nous font part de leur situation.

Des écoles de conduite veulent rouvrir

Les écoles de conduite du Québec sont fermées depuis le 13 mars. Le 31 mai dernier, le réseau d'écoles de conduite Tecnic a demandé leur réouverture et a proposé des mesures de salubrité au gouvernement provincial.

La coopération à travers la crise

Comme les entreprises prônant un autre modèle d’affaires, les coopératives et les mutuelles de la région ont dû faire face aux impacts économiques de la crise de la COVID-19. Selon des représentants de ce milieu économique, ce modèle d’affaires a toutefois permis à plusieurs entreprises de passer à travers le pire de la crise et de continuer de faire une différence dans leur collectivité.

Un nouvel honneur pour le Quality Inn & Suites de Lévis

Dans le cadre des prix Satisfaction de la clientèle 2020, Choice Hotels Canada a remis le prix Platine au Quality Inn & Suites de Lévis. Cette distinction récompense les hôtels canadiens «pour leur excellence opérationnelle et leur dévouement à offrir un service de qualité supérieure».